S'abonner à flux flux actualité professionelles IRMA
Mis à jour : il y a 26 min 1 sec

Veille d'actualités - Semaine 21

jeu, 05/24/2018 - 19:10

Cette semaine : réactions à l'accord Sony/EMI, les publics des salles de concerts, tremplins musicaux, RGPD pour les labels, rencontre avec le plus gros disquaire indé, les squatteurs de festivals 2018, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

EMI publishing, un rachat qui pose problème
Electron Libre • Accès libre

Comme attendu, Sony met la main sur le capital d'EMI Publishing. La major passe d'environ 30 à 90% au sein du capital de l'éditeur pour une dépense d'environ 2,3 milliards de dollars. Cependant, cette opération soulève un certain nombre de problèmes…
Également : Impala préoccupé par l'accord Sony/EMI



Le RGPD pour les labels indépendants
Félin • Accès libre

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est un sujet technique mais pas insurmontable pour les labels. La Fédération des labels indépendants (Félin) et le Réseau des indépendants de la musique (RIM) proposent une fiche qui a vocation à expliquer de manière pratique aux labels comment se mettre aux normes.



Qu'est ce qui est le plus rémunérateur pour un artiste : acheter son album en magasin ou l'écouter sur une plateforme payante de streaming musical ?
CheckNews • Accès libre

La comparaison entre les plateformes et la vente physique absurde : "Ce serait comme comparer l'achat d'une voiture et d'un billet de train. La voiture, c'est le CD, tu mets du temps à te décider à l'acheter. Mais une fois que tu l'as, tu le possèdes. Le streaming tu prends le train, mais tu n'as pas acheté le train" (S.Fanen).


Les publics des salles de musiques actuelles en France
Irma • Accès libre

Dans le cadre du bilan de sa campagne Hein ? de prévention des risques auditifs, Agi-Son a commandé une étude qui dévoile des éléments de connaissance sur les pratiques du public des salles de concerts en France en matière d'écoute et de sorties musicales.



Tremplins musicaux : le grand saut
Next Libération • Accès en nombre limité

Sélection des Inouïs à Bourges, Chantier des Francofolies, prix Chorus… Les dispositifs destinés à mettre en avant les jeunes talents constituent aujourd'hui de sérieux, voire indispensables, accélérateurs de carrière.



Lancement du dispositif d'aide à la mobilité des artistes et des professionnels de la musique en Nouvelle-Aquitaine
Fonds créatifs NA • Accès libre

Le dispositif d'aide à la mobilité des artistes et des professionnels coordonné par le LABA et soutenu spécifiquement par la Région Nouvelle-Aquitaine a pour objet l'accompagnement au développement à l'international des professionnels de la région Nouvelle-Aquitaine selon 3 types d'actions.



Rencontre avec (le plus gros ?) disquaire indé de France
Gonzaï • Accès libre

Il s'appelle Philippe Marie, ressemble comme deux gouttes d'alcool à Ozzy Osbourne et co-dirige le plus gros point de vente musical indépendant de l'hexagone : le Gibert Joseph de Saint Michel, d'où sortent tous les mois 25 000 Cds et vinyles.



En bref :

Les publics des salles de musiques actuelles en France

jeu, 05/24/2018 - 17:01

Dans le cadre du bilan de sa campagne Hein ? de prévention des risques auditifs, Agi-Son a commandé une étude qui dévoile des éléments de connaissance sur les pratiques du public des salles de concerts en France en matière d'écoute et de sorties musicales.

Cette étude de l'agence SoCo repose sur la diffusion d'un questionnaire en ligne réalisée en collaboration avec les salles adhérentes de la Fédélima et les relais régionaux d'Agi-Son. Elle porte ainsi sur les spectateurs qui fréquentent les salles de musiques actuelles de moyenne jauge en France (250 à 900 places). Au total 959 personnes ont répondu à l'enquête entre novembre 2017 et mars 2018.

Profils des spectateurs :

  • Une représentation femmes/hommes équilibrée : les répondants sont pour 51,5% des femmes et 48,5% des hommes.
  • Un âge moyen de 36 ans : l'âge des spectateurs s'échelonne de 15 à 71 ans et près de la moitié des spectateurs a moins de 35 ans (47,8%).
  • 1 spectateur sur 3 réside dans une des 39 communes françaises de plus de 100 000 habitants (qui ne regroupent pourtant que 15% de la population française).
  • Les deux catégories socio-professionnelles les plus représentées parmi les répondants sont les employés et les cadres et professions intellectuelles supérieures qui représentent à elles deux, plus de la moitié du public (52,1%).

Goûts musicaux des spectateurs :

  • Une prégnance du Rock : le Rock est le style le plus largement cité par les spectateurs interrogés, mais c'est aussi un des styles les plus diffusés dans les salles de moyenne jauge en France…
  • Rock, Jazz, Musiques du monde, Reggae et Classique sont autant appréciés par les femmes que par les hommes, alors qu'on observe des corrélations significatives entre goûts musicaux et genre pour la Chanson, la Pop, le Métal, et le Hip-hop.
  • Jeunes générations : elles écoutent moins de Rock, autant d'Électro et plus de Hip-Hop que leurs aînés.

Fréquences de sorties :

  • Pas de différence femmes/hommes, mais des différences d'âges dans les habitudes de sorties selon les types de lieux.
  • Les amateurs d'Électro fréquentent intensément les festivals et boîtes de nuit.
Et les risques auditifs dans tout ça ?

Car parmi les amateurs de Métal, d'Électro et de Rock, plus de 8 personnes sur 10 ont déjà eu un acouphène !

LIRE L'ÉTUDE

Temps forts de Musicora 2018

mer, 05/23/2018 - 15:25

Salon grand public qui réunit un important showroom d'instruments et de luthiers, Musicora aura lieu du 1er au 3 juin à Paris. Plusieurs temps de rencontres professionnelles sur la création et l'enseignement auront également lieu durant cette 29e édition du salon.

Pour son édition 2018 parrainée par Richard Galliano, Musicora propose un programme riche en événements, conférences, concerts et showcases, ateliers et animations pour les artistes, les amateurs et le jeune public.

Parmi ces rencontres, voici un extrait de la programmation susceptibles d'intéresser les professionnels de la musique :

Les journée professionnelles NEW DEAL / 1er et 2 juin

Dédiées aux professionnels français et européens (agences, ensembles, formations, artistes, maisons d'édition, scènes et festivals), les journées professionnelles de Musicora et New Deal proposent des speedmeetings, des ateliers de discussion thématique en groupe restreint, des conférences professionnelles et des showcases dédiés à la circulation des spectacles.

Démo : Nouveaux instruments et applications innovantes / du 1er au 3 juin

Une nouvelle génération d'instruments et de luthiers marient le savoir-faire traditionnel à la technologie numérique. Ces innovations seront à découvrir sur les stands de leurs concepteurs, lors de conférences de France Musique et de la Bibliothèque nationale de France, ou lors de sessions de présentations pendant les trois jours du salon.
Voir la liste des instruments et applications présentés

Stand : La guitare à l'honneur

Une vingtaine de luthiers de guitare seront présents à la Grande Halle de la Villette aux côtés des nombreux instruments exposés à Musicora (claviers, percussion, instruments à cordes et à vent, nouveaux instruments). Les luthiers partageront leur savoirs-faire sur leur stand et autour d'événements.
Voir la liste des exposants

CONFÉRENCES

Vendredi 1er juin

Samedi 2 juin

Voir le programme complet de Musicora 2018

Semaine du 21 au 27 mai

lun, 05/21/2018 - 14:20

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


21 MAI

CONCOURS (date limite de candidature)
Révélation de la chanson 2018
France Bleu Saint-Étienne Loire



21 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien au disque "Musiques"
Soutien au spectacle "Musiques"
FCM



22 MAI

RENCONTRE
Belgian World Music Network
Bruxelles (Belgique)



22 MAI

RÉUNION D'INFORMATION
L'éditeur, premier partenaire des créateurs
Marseille / CSDEM



22 MAI

RENCONTRE
Rencontre pro. avec Jean-Michel Boris
Paris / Studio des Variétés



22 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux musiques actuelles et de variétés en Région PACA
Région PACA / CNV



22 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux musiques actuelles et de variétés en Région Bretagne
Région Bretagne / CNV



22 MAI

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Récréations sonores avec Feu ! Chatterton
Récréations sonores avec L'Impératrice
Les Récréations sonores - Culturebox



22 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux festivals
CNV



23 MAI

SALON
EDITA #4 - Salon de la Création et de l'Edition Musicale
Marseille



23 MAI

TABLE RONDE
She Rocks ! Représentation et accès aux postes à responsabilité des femmes dans l'industrie musicale
Paris / Petit Bain



23 MAI

MASTER-CLASS
Parcours Croisés avec Martin Solveig
Paris / Sacem



23 MAI

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Creative Factory Selection




23 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à l'économie des entreprises de spectacles
CNV



24 - 26 MAI

CONGRÈS
Congrès de la CNRA - Confédération nationale des radios associatives
Montpellier



24 MAI

RENCONTRE
Success Story Day : Fif et Amad de Booska-P
Paris / La Place



24 MAI

RENCONTRE
Présentation du GIP cafés-cultures
Narbonne (11)



25 MAI

RENCONTRE
La culture, levier d'attractivité et de développement des territoires
Nyons (26)



25 MAI

CONCOURS (date limite de candidature)
Show me, concours des artistes DIY en solo ou en duo




25 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la formation
FCM



26 MAI - 2 JUIN

FORUM
Rendez-vous hip-hop
Lille, Marseille, Nantes, Nîmes, Paris



26 MAI

RENCONTRE
La professionnalisation des ACI en chanson et musiques actuelles
Paris / ACP



26 MAI

HACKATHON
Hackathon La Chinerie Festival x Radioactiv
Écully (69)



26 MAI

RENCONTRE
Comment choisir une structure adaptée dans le secteur musical ?
Amiens / Haute-Fidélité



26 MAI

RENCONTRE & ATELIER
Eco Music, cultivez l'art des instruments recyclés
Paris



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 20

jeu, 05/17/2018 - 18:10

Cette semaine : boom des soirées électro, spleen des DJ, clubbing & droit d'auteur, beatmakers de l'ombre, lancement de YouTube Music, perception et redistribution en hausse pour le spectacle, rapport de la Cour des comptes sur les organismes de droits d'auteur, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

L'événementiel électro en plein boom
Irma • Accès libre

Selon une étude Shotgun, le nombre de soirées électro s'est multiplié par quatre ces trois dernières années et la demande reste toujours croissante, à Paris comme en régions.




Un track joué en club, combien ça rapporte à son auteur ?
Tsugi • Accès libre

Nous espérions pouvoir exposer quelque chose comme : “pour une soirée de x entrées à y euros lors de laquelle vous avez joué un de vos tracks sur un set de 2h, il vous reviendra z euros en droits d'auteur”. Sauf que non, car trop de paramètres et de cas particuliers entrent en ligne de compte…



Derrière les platines, la souffrance
Le Temps • Accès libre

La disparition tragique du jeune DJ suédois Avicii met en lumière les dérives d'une industrie électro, certes en plein boom, mais où les intérêts économiques priment sur la santé des artistes.




Beatmakers, les hommes de l'ombre
Next Libération • Accès en nombre limité

Sans ces faiseurs de sons, parfois également producteurs, pas d'instrumentaux ni de rythmes pour envelopper les textes des grands noms du hip-hop. Radiographie d'un métier indispensable qui peine à se faire respecter.



Spectacle : perception et redistribution en hausse
Irma • Accès libre

Le CNV a publié son rapport d'activité 2017 qui témoigne d'une augmentation de 7% du montant perçu par l'établissement au titre de la taxe sur les spectacles de variétés (32,8M€). Les aides allouées par le CNV atteignent désormais 31,4M€, réparties entre aides nationales (+18%) et aides territoriales (+7%).


Lancement de YouTube Music, nouveau service de streaming musical
Youtube • Accès libre

La firme lance YouTube Music, un nouveau service de musique en streaming créé pour la musique, avec un abonnement premium à 9,99 $ par mois. Les abonnées Google Play Musique bénéficieront d'office du service.



Les organismes de droits d'auteur bien gérés selon la Cour des comptes
Les Échos • Accès en nombre limité

Sur la période 2011-2016, les droits perçus ont connu une forte progression et les organismes de gestion collective ont su maîtriser la croissance de leurs charges de gestion, même si ceux-ci traînent parfois à redistribuer leur trésorerie.


En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Prix international du journalisme musical

jeu, 05/17/2018 - 16:04

Le festival-showcase Reeperbahn organise le Prix International du Journalisme Musical (IMJA) pour la 1e fois ouvert à la presse française grâce à un partenariat avec le Bureau Export. Deadline des candidatures : 31 mai.

Pour la deuxième année, le Reeperbahn Festival lance ce prix qui a pour mission "de mettre en lumière les travaux de journalistes internationaux dans le domaine musical les plus marquants de l'année".

À l'occasion d'une mise en avant de la France lors de la prochaine édition du festival à Hambourg (Allemagne, du 19 au 22 setembe), les journalistes de presse écrite française sont invités à participer et à soumettre un article répondant à ces critères :

"Le journalisme musical est aujourd'hui confronté à de nouveaux défis. Il ne s'agit plus de documenter ce qui est déjà là : les auditeurs, les lecteurs et les utilisateurs peuvent découvrir par eux-mêmes tout ce qu'ils veulent savoir en ligne. Il s'agit davantage de révéler des liens qui ne sont pas immédiatement apparents à travers une approche qui stimule la curiosité et offre une perspective globale."

Un jury d'experts français sélectionnera les meilleurs articles de presse écrite (on et offline), et une présélection sera effectuée par l'équipe du Bureau Export.
Le gagnant sera invité au Festival Reeperbahn 2018 pour se joindre à d'autres experts et débattre autour du journalisme musical international.

INFOS, JURY & CANDIDATURE

L'événementiel électro en plein boom

jeu, 05/17/2018 - 15:36

Selon une étude Shotgun, le nombre de soirées électro s'est multiplié par quatre ces trois dernières années et la demande reste toujours croissante, à Paris comme en régions.

Après l'étude Les Musiques électroniques en France publiée par la Sacem il y a deux ans, la billetterie spécialisée Shotgun publie Le marché de l'événementiel électronique : mythe ou réalité ?, une étude des données issues de Facebook, Resident Advisor et Soundcloud, et analysées par les outils algorithmiques de Shotgun permettant de mieux connaître les goûts des publics.

"Le marché événementiel électronique affiche une croissance explosive depuis les 4 dernières années. Le nombre d'événements organisés annuellement, pourtant en hausse constante, reste inférieur à la demande de sorties exprimées pour ces événements. Un tel rapport laisse penser que le marché n'est pas encore saturé, et que tous les signaux sont au vert pour les années à venir."

Le nombre d'événements électroniques est passé de 2.225 événements en 2014 à 7.328 en 2017 (x4), et pourtant la demande continue à rester supérieure à l'offre selon les auteurs de l'étude. La donnée reste toutefois relative car elle est basée sur les "intentions de sorties" (participants et intéressés sur Facebook) qui témoigne d'une multiplication par six des intentions de sorties sur la même période.

L'électro à la conquête des régions

L'un des faits marquants constatés par l'étude est le développement de l'événementiel électro sur certains territoires. "Si la dynamique reste forte en île de France, les régions entrent dans la danse et affichent souvent des taux de croissance supérieurs à ceux de d'île de France. Parmi les régions championnes du dynamisme électronique figurent la Bretagne, Le Pays de Loire, le Centre et le Nord."

Si l'Île-de-France génère près de la moitié de l'activité du secteur événementiel électro, une tendance à la déconcentration géographique s'observe avec l'éclosion de l'événementiel électro en régions.

LIRE L'ÉTUDE

CNV : perception et redistribution en hausse

jeu, 05/17/2018 - 13:02

Le CNV a publié son rapport d'activité 2017 qui témoigne d'une augmentation de 7% du montant perçu par l'établissement au titre de la taxe sur les spectacles de variétés (32,8M€). Les aides allouées par le CNV atteignent désormais 31,4M€, réparties entre aides nationales (+18%) et aides territoriales (+7%).

En 2017, le montant de taxe fiscale perçu par le CNV s'élève à 32,8M€, en augmentation de 7% par rapport à 2016. Cet essor est logiquement assorti d'une augmentation du nombre de représentations qui dépasse les 80.000 séances déclarées (+11% vs 2016).

Niveau répartition, si les crédits alloués au Fonds d'urgence ont désormais réduits de moitié (5,4M€ ; -53%), les dispositifs d'aide ont octroyé 31,4M€ à 957 structures, dont 102 structures ou projets soutenus directement par les partenariats territoriaux (6 conventions à l'œuvre en 2017 dont 3 nouvellement signées). 17 appels ont ainsi été lancé en région Bretagne, Grand Est, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur, sur la base de diagnostics permettant d'identifier les forces et les faiblesses de chaque territoire. Ces appels à projets ont mobilisé un montant total de 954K€ et ont permis de soutenir 88 dossiers. Le partenariat avec la Mairie de Paris en faveur des salles de musiques actuelles (aides à l'équipement et à l'activité des salles à Paris) a quant à lui permis de soutenir 31 dossiers pour un montant total de 714 K€.

Le troisième volet de la réforme des aides a par ailleurs abouti au lancement de deux nouveaux programmes en 2017 : le soutien au développement des entreprises et le soutien aux promoteurs diffuseurs. Il a également modifié les modalités de paiement pour les aides inférieures à 5 000€ et les aides aux festivals, désormais versées en une fois.

Les travaux réalisés par le Centre de ressources en 2017 : LIRE LE RAPPORT D'ACTIVITÉ 2017 DU CNV

Semaine du 14 au 20 mai

lun, 05/14/2018 - 13:23

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


14 - 16 MAI

RÉUNION D'INFORMATION
Soutien à l'internationalisation de la filière musicale en Nouvelle-Aquitaine
Limoges / Cenon / Poitiers



14 MAI

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Orchestre à l'école - Financement d'instruments de musique




14 MAI

DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT (date limite de candidature)
Trans'Abattoirs
Bourgoin-Jallieu



14 MAI

TREMPLIN (date limite de candidature)
Dour Festival
Réservé aux artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles



14 MAI

CONCOURS (date limite de candidature)
Oreilles curieuses (création sonore)
Radio Campus Paris



14 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux documentaires et adaptations audiovisuelles de spectacles
CNC



14 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la musique en images
FCM



14 MAI

RENCONTRE
Agi-Son en Bourgogne
Dijon



14 MAI

CONCOURS (date limite de candidature)
Concours Jacques Brel




14 - 17 MAI

CONFÉRENCE
Music Biz
Nashville (USA)



14 MAI

CONFÉRENCE
Une musique peut-elle gâcher ou sauver un film ?
Paris



15 MAI

RENCONTRE
La rémunération de la filière musicale à l'épreuve du numérique
Paris



15 MAI

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Tourmanager en Chine
Alliance Française



15 MAI

RENCONTRE
Rencontre pro. avec Marc Lumbroso (Remark Music)
Paris / ACP



15 MAI

SPEEDMEETING
Meet the Managers
Paris - AMA



15 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à l'autoproduction
FCM



15 MAI

RENCONTRE
Agi-Son en Franche-Comté
Belfort



15 MAI

TREMPLIN (date limite de candidature)
Tremplin des Rives et des notes




15 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à l'aménagement/investissement des salles de spectacles
CNV



16 MAI

CONFÉRENCE
Histoire sociale du rock : Cultures visuelles et contre-cultures
Paris



16 MAI

RENCONTRE
Rencontre Cafés-culture
Poitiers



16 MAI

RENCONTRE
Proarti-Lab
Paris



16 - 19 MAI

SALON
Classical:NEXT
Rotterdam (Pays-Bas)



16 MAI

RENCONTRE
Les sons de Mai 68
Paris



16 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux résidences
CNV



17 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Crédit d'impôt phonographique
MCC/DGMIC



17 - 19 MAI

CONVENTION
The Great Escape
Brighton (Angleterre)



17 MAI

SHOWCASE INTERNATIONAL (date limite de candidature)
GlobalFest
New York (USA)



17 - 18 MAI

SÉMINAIRE
La question des droits culturels
Vichy



17 MAI

RENCONTRE
Les modes alternatifs d'emploi dans le secteur culturel
Carcassonne



17 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux actions d'intérêt général
Soutien à l'activité des salles de spectacles
CNV



18 MAI

ATELIER
Organiser un événement artistique dans l'espace public
Paris / Artcena



18 - 19 MAI

SALON
Sync Summit
Nashville (USA)



18 MAI

SÉMINAIRE
Sound Studies : qu'est-ce que le design sonore ?
Paris / BNF



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Fermeture exceptionnelle de l'IRMA

lun, 05/07/2018 - 12:35

L'IRMA sera fermé au public exceptionnellement du lundi 7 au vendredi 11 mai.
Retour du conseil, des formations et de la boutique lundi 14 mai !

Semaine du 7 au 13 mai

lun, 05/07/2018 - 11:00

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


Jusqu'au 12 MAI

RENCONTRE
Rencontres pro. à Jazz sous les Pommiers
Coutances



5 - 7 MAI

FORUM
European Lab
Lyon



8 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux premières parties
CNV



9 MAI

RENCONTRE
Égalité homme/femme dans les musiques actuelles
Paris / FGO



9 MAI

RENCONTRE
Connecting Europe & Music
Bruxelles (Belgique)



11 MAI

DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT (date limite de candidature)
Pause Hip Hop
Île-de-France



11 MAI

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Accompagnement à la scène d'artistes chanson par plusieurs lieux mutualisés
Arcadi Île-de-France



11 MAI

AIDE (date limite de dépôt)
Avances de trésorerie
CNV



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 18

ven, 05/04/2018 - 13:59

Cette semaine : réaction des organismes professionnels au CNM, rapport d'activité CNV, concerts en streaming, RGPD & booking, startups du spectacle, nouvelles labélisations SMAC, restructuration du RIF en Île-de-France, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Centre National de la Musique : la réaction des organismes professionnels

Rapport d'activité 2017 du CNV
CNV • Accès libre

Le bilan 2017 pour le secteur du spectacle de musiques actuelles et de variétés reste fidèle à ces dernières années : dynamisme et vitalité. Les premières indications attestent la poursuite d'une croissance, tant du nombre de représentations que du montant de l'assiette.



Les concerts font le plein de clics
Télérama • Accès libre

Rock ou classique, les concerts en streaming vidéo attirent un public de plus en plus nombreux. De quoi inciter les réalisateurs à se montrer plus créatifs.




RGPD, booking & diffusion
Coulisses • Accès libre

Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en vigueur le 25 mai prochain. Qu'implique sa mise en place pour les structures du spectacle vivant, notamment pour les chargés de diffusion et les bookers ?



Les festivals, "super-héros" économiques pour les villes ?
Europe 1 • Accès libre

Ils font vivre 150.000 saisonniers chaque année, mais les festivals peuvent également enrichir durablement une ville en attirant des commerces, des employés ou même en sauvant des établissements scolaires.



Comment les startups aident à remplir les salles de concert ?
La Tribune • Accès libre

Le Printemps de Bourges a réuni une dizaine de startups du numérique et du spectacle vivant. Nombre d'entres elles gravitent autour de la billetterie, premier point de contact avec le public. Un enjeu crucial pour mieux connaître ses spectateurs afin d'optimiser le remplissage des salles et diminuer le risque financier pour les organisateurs.


Le Tétris et le Sans Réserve obtiennent le label SMAC
Irma • Accès libre

Les salles de concerts du Tétris au Havre et du Sans Réserve à Périgueux sont désormais des équipements labélisés par l'État en tant que Scène de musiques actuelles.




Le RIF devient le réseau régional des musiques actuelles en Île-de-France
Irma • Accès libre

Structurées en modèle confédéral depuis plus de 15 ans, les structures adhérentes des réseaux Pince Oreilles (77), CRY (78), Rezonne (91) et Réseau 92 ont décidé de fusionner au sein du RIF, qui fédère également le Combo 95 et le MAAD 93 en tant que réseaux associés.



Gibson a déposé le bilan, mais…
Challenges • Accès libre

Le fabricant des guitares électriques Gibson a déposé le bilan mardi 1er mai. Mais il a déjà mis sur pied un plan de continuation d'activité avec l'accord de la majorité de ses créanciers.


En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Le RIF devient le réseau régional des musiques actuelles en Île-de-France

jeu, 05/03/2018 - 18:06

Structurées en modèle confédéral depuis plus de 15 ans, les structures adhérentes des réseaux Pince Oreilles (77), CRY (78), Rezonne (91) et Réseau 92 ont décidé de fusionner au sein du RIF, qui fédère également le Combo 95 et le MAAD 93 en tant que réseaux associés.

Le 10 avril, 120 acteurs musicaux franciliens ont voté à l'unanimité la transformation du RIF en réseau régional.

Dans un contexte où les enjeux sont majeurs (transformation des pratiques musicales, mutations sectorielles, recompositions territoriales et évolution des politiques publiques…), le RIF a pour but "de fédérer et développer toutes initiatives d'intérêt général pour œuvrer au développement équitable et solidaire du champ des musiques actuelles en Île-de-France et plus généralement au renforcement de la diversité artistique et culturelle."

Les adhérents ont élu un conseil d'administration de 22 membres, paritaire et axé autour d'une double représentation : par territoires et typologies d'activités. Les membres du CA ont désigné le bureau qui est également paritaire.

Composition du bureau

Co-président(e)s :
— Elodie Guitot (Les Cuizines / Chelles)
— François Beaudenon (Paul B / Massy)
Co-trésorier(e)s
— Magali Martinelli (MJC de Ris-Orangis)
— Steve Vinh-San (La Tête des trains / Tousson)
Co-secrétaires
— Bénédicte Froidure (File 7 / Magny-le-Hongre)
— Marino Crespino (Le Réacteur / Issy-les-Moulineaux)

Composition du CA

Collèges Territoires :

Seine-et-Marne :
— Elodie Guitot (Les Cuizines / Chelles)
— Arnaud Canoville (MJC L'Oreille Cassée / Combs-la-Ville)
— Virginie Annetta (Usine à Chapeaux / Rambouillet)
Yvelines :
— Alexandre Aumont (A chacun son cirque / Buchelay)
— Bérengère Salles (Le Rack'am / Brétigny-sur-Orge)
— François Beaudenon (Paul B / Massy)
Hauts-de-Seine :
— Maet Charles (Musiques Tangentes / Malakoff)
— Rémy Ardaillon (25 de la Vallée / Chaville)
Seine-Saint-Denis (réseau associé) :
— Alice Roger (Maad 93)
— Eric Paris (Maad 93 – Deux Pièces Cuisine / Le Blanc Mesnil)
Val d'oise (réseau associé) :
— Aurélie Vanden Born (Combo 95 – Le Forum / Vauréal)
— Nicolas Taupin (Combo 95 – La Cave / Argenteuil)

Collèges d'activité :

Diffusion, Festivals :
— Bénédicte Froidure (File 7 / Magny-le-Hongre)
— Marino Crespino (Le Réacteur / Issy-les-Moulineaux)
Enseignement, accompagnement :
— Magali Martinelli (MJC de Ris-Orangis)
— Thierry Lalet (Conservatoire de Clamart)
Répétition, enregistrement :
— Emmanuelle Aurégan (MJC de Sceaux)
— Sébastien Campos (Château Ephémère / Carrières-sous-Poissy)
Structures sans lieu :
— Audrey Troyes (La Tambouille / Nezel)
— Fred Jiskra (Les Zuluberlus / Colombes)
Lieux pluridisciplinaires :
— Elisabeth Hofer (MJC Boris Vian / Pontault-Combault)
— Steve Vinh-San (La Tête des trains / Tousson)

Le site du RIF

Le Tétris et le Sans Réserve obtiennent le label SMAC

jeu, 05/03/2018 - 17:15

Les salles de concerts du Tétris au Havre et du Sans Réserve à Périgueux sont désormais des équipements labélisés par l'État en tant que Scène de musiques actuelles.

Par un arrêté du 9 avril 2018 publié vendredi 13 avril au Journal Officiel, le label « Scène de musiques actuelles - SMAC » est attribué par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, à l'association Papa's Production pour le projet du Tetris, situé au Havre.
Plus d'infos

Le Sans Réserve à Périgueux, déjà membre de la SMAC de territoire en Dordogne, obtient également le label SMAC en son nom.
Plus d'infos

Ces deux salles de diffusion complètent ainsi la liste des SMAC en France (voir la liste). Comme le stipule le ministère de la Culture, les SMAC "assurent la diffusion régulière et dans des conditions d'accueil professionnel de concerts de musiques actuelles (musiques électro-amplifiées, jazz, chanson, musiques traditionnelles…) en particulier de groupes/artistes en développement. À travers leur missions de soutien à la création, elles assurent l'accueil de pré-production et/ou de résidences de création de spectacles, accompagnées d'un volet d'action culturelle auprès des publics. Chacune sur son territoire est également en charge de l'accompagnement des différents pratiques artistiques et du suivi d'artistes amateurs et professionnels (de la répétition à la formation)."

Concours, tremplins, appels à candidatures…

mer, 05/02/2018 - 11:36

Musiciens et artistes, préparez les prochains concours, tremplins et appels à projets pour développer votre carrière.

Pause Hip Hop
Date limite de dépôt : 11 mai 2018
Ouvert aux lycéens/lycéennes d'Île-de-France ayant une pratique artistique amateur en rapport avec les cultures urbaines et le hip hop (rap, danse, DJing, beatmaking, graffiti, écriture), en groupe ou en solo.





Oreilles curieuses - Radio Campus
Date limite de dépôt : 14 mai 2018
Ouvert à tous les étudiants franciliens devant produire une création sonore d'une durée de 5 minutes maximum.





Concours Jacques Brel
Date limite de dépôt : 14 mai 2018
Ouvert aux groupes/artistes de chanson française soutenus par une structure professionnelle, ayant déjà tourné (environ 30 dates par an) et ayant déjà produit un album ou ayant un contrat avec une maison de disques.





Trans'Abattoirs
Date limite de dépôt : 14 mai 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques actuelles émergents en phase de finalisation d'un spectacle.





Tremplin des Rives et des notes
Date limite de dépôt : 15 mai 2018
Ouvert aux aux formations instrumentales (du solo au quintet) venant de France et d'ailleurs, jouant leurs compositions de jazz influencé par le blues, le rock, les musiques du monde, la musique contemporaine/classique, le hip hop ou autre.





Les Récréations sonores - Culturebox
Date limite de dépôt : 22 mai 2018
Ouvert aux auteurs et/ou compositeurs en vue de créations musicales participatives.





Show Me
Date limite de dépôt : 25 mai 2018
Ouvert aux artistes en auto-développement solistes ou en duo (musiques actuelles, jazz, musiques du monde, musiques improvisées, musiques urbaines).





Mama Festival & Convention
Date limite de dépôt : 31 mai 2018
Ouvert aux artistes/groupes bénéficiant d'un entourage professionnel.





Prix JazzyMatmut
Date limite de dépôt : 31 mai 2018
Ouvert aux groupes de jazz ayant au maximum cinq musiciens et/ou chanteurs ainsi qu'aux solistes. Une moyenne d'âge de 30 ans est exigée, aucun musicien ne pourra avoir plus de 35 ans.





Prix Georges Brassens
Date limite de dépôt : 31 mai 2018
Ouvert aux auteurs, compositeurs et interprètes de chansons francophones.





Voicingers
Date limite de dépôt : 1er juin 2018
Ouvert aux vocalistes de jazz européens, nés avant le 1er janvier 1970.





The Young Audiences Music Awards
Date limite de dépôt : 1er juin 2018
Ouvert aux artistes/groupes proposant un spectacle s'adressant au jeune public (jusqu'à 18 ans).





Concours national de jazz de La Défense
Date limite de dépôt : 3 juin 2018
Ouvert aux instrumentistes/groupes émergents représentant tous les courants du jazz.





Le Déclencheur
Date limite de dépôt : 4 juin 2018
Ouvert aux groupes/artistes en musiques actuelles non signés dans une maison de disques et ayant une expérience de concerts et un répertoire de compositions originales.





Bam - La Nef
Date limite de dépôt : 4 juin 2018
Ouvert aux groupes/artistes locaux en musiques actuelles désirant se professionnaliser.





Rexist - DJ contest
Date limite de dépôt : 8 juin 2018
Ouvert aux DJs de musique électronique domiciliés en France métropolitaine.





Fondation Jean-Luc Lagardère
Date limite de dépôt : 9 juin 2018
Ouvert aux artistes/groupes de jazz ayant signé un contrat avec un distributeur numérique, un éditeur ou un label indépendant et aux artistes/groupes de musiques actuelles ayant signé un contrat avec un tourneur, un éditeur, un distributeur numérique ou un label indépendant.





#Go - L'Echo Nova
Date limite de dépôt : 16 juin 2018
Ouvert aux artistes/groupes de musiques actuelles du Morbihan s'inscrivant dans une démarche de professionalisation.





Prix Découvertes RFI
Date limite de dépôt : 1er juillet 2018
Ouvert aux artistes/groupes professionnels originaires et résidents (qui y sont domiciliés fiscalement) dans des pays d'Afrique, des îles de l'Océan Indien et des Caraïbes et membres de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).





Concours Phonurgia Nova - Prix Découvertes Pierre Schaeffer
Date limite de dépôt : 15 juillet 2018
Ouvert aux jeunes auteurs de création sonore (art radiophonique et nouveaux médias)





Auditions régionales JMF
Date limite de dépôt : variable selon les régions
Ouvert aux artistes professionnels proposant un spectacle jeune public et résidant dans la région organisatrice.





BPM Contest
Ouverture de dépôt : janvier 2018
Ouvert aux DJs/producteurs de musique électronique.





RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 17

jeu, 04/26/2018 - 14:53

Cette semaine : préfiguration du CNM, chiffres du marché, croissance de l'autoproduction, Facebook signe avec les indés, nouveau calcul des Tops, enquête Shazam/Apple, Qwant Music arrive en juin, grandeur et décadence des musiciens de studio…

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

La ministre de la culture (re)lance la préfiguration d'un CNM pour 2019
Irma • Accès libre

Au Printemps de Bourges, la ministre de la culture, Françoise Nyssen, a annoncé sa volonté de voir se créer un Centre national de la musique (CNM) en lançant une mission de préfiguration confiée à deux députés.



Le marché mondial de la musique enregistrée en 2017
Irma • Accès libre

Confirmant la reprise de croissance de ses revenus (+ 8.1%), le marché revient à son niveau d'il y a 10 ans, porté par le streaming payant. Autre tendances : l'importance grandissante de la synchronisation et des usages en streaming vidéo.



L'autoproduction en pleine croissance
Irma • Accès libre

Le marché mondiale de la musique enregistrée retrouve son niveau d'affaires d'il y a 10 ans et les artistes non signés en maison de disques représentent la plus forte croissance du marché (+27,2 %) ! L'autoproduction n'est plus l'apanage des "petits".



Facebook signe des contrats de licence avec les indépendants
Music Business Worldwide (AN) • Accès libre

Facebook a annoncé de nouvelles ententes de licences multiterritoriales avec certaines des entreprises indépendantes les plus influentes de l'industrie de la musique, à savoir Merlin, Beggars Group, Pias et Ingrooves.



Nouveau mode de calcul des tops & certifications du Snep
Irma • Accès libre

Les classements officiels et les certifications communiqués par le Snep (Syndicat National de l'Edition Phonographique) évoluent pour ne prendre en compte que les seules écoutes en streaming issues de la consommation premium.



Yves Riesel : Je suis très déçu par le streaming musical (3)
Linkedin • Accès libre

Pour l'ancien directeur d'Abeille Musique et de Qobuz, "l'histoire de la musique en ligne en France est l'histoire de la dissolution des capacités de ce marché, de sa démission a piloter ses intérêts, au profit d'acteurs internationaux."



L'UE ouvre une enquête sur le projet d'acquisition de Shazam par Apple
Le Monde • Accès libre

L'exécutif européen, gardien de la concurrence dans l'Union européenne, craint que l'opération, annoncée en décembre par les deux groupes, "ne réduise le choix pour les utilisateurs de services de diffusion de musique en continu".



Le moteur de recherches Qwant lancera en juin sa version musicale
RTL • Accès libre

Sa version musicale répond à une demande utilisateurs puisque 20% de leurs requêtes concernent la musique. Le lancement officiel de Qwant Music est prévu en juin et comptera environ 53 millions de titres indexés.



Grandeur et décadence des musiciens de studio
Next Libération • Accès en nombre limité

Pendant plusieurs décennies, des instrumentistes de talent travaillaient dans l'ombre pour enregistrer à la chaîne les albums des artistes du moment. Mais avec l'avènement du home studio et de la musique assistée par ordinateur, c'est un savoir-faire qui disparaît.



En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

La ministre de la culture (re)lance la préfiguration d'un CNM pour 2019

jeu, 04/26/2018 - 04:00

A Bourges, la ministre de la culture, Françoise Nyssen, a annoncé sa volonté de voir se créer un Centre national de la musique (CNM) en lançant une mission de préfiguration confiée à deux députés.

Déjà envisagé en 2011, suite à la publication du rapport « Création musicale et diversité à l'ère numérique », le principe d'un opérateur public transversal pour l'ensemble de la filière musicale avait été abandonné après une longue phase de préfiguration menée une association dédiée. Cet arrêt brutal d'un projet porté par un grand nombre d'organisations professionnelles, signataires d'un accord-cadre, avait laissé un goût amer.

Peu après son arrivée rue de Valois, Françoise Nyssen rouvrait le dossier en commandant à Roch-Olivier Maistre un rapport sur l'opportunité d'une « maison commune de la musique ». Rendu en octobre, ce rapport, encore une fois salué par la profession y compris dans le champ du classique, reprenait le terme en s'intitulant « Rassembler la musique pour un centre national ».

Et c'est donc, hier, au 42e Printemps de Bourges, que la ministre a annoncé dans un discours très appuyé sa volonté d'engager le processus ambitionnant « une nouvelle politique pour la musique ».

Une mission parlementaire

« Je vous confirme aujourd'hui que le rapport [Maistre] sera suivi : nous allons créer un Centre National de la Musique » a-t-elle déclaré. Ainsi, pour préparer la création de « ce nouvel établissement public qui viendra remplacer le CNV », Françoise Nyssen a confié une nouvelle mission, à deux députés cette fois. Emilie Cariou et Pascal Bois devront donc :
Préparer l'avant-projet de texte instituant l'établissement ;
Clarifier son organisation et sa gouvernance ;
Clarifier les besoins de la filière et ses financements.

Indiquant une remise de conclusions pour septembre, elle précise « Ils ne partent pas d'une feuille blanche. J'ai déjà défini un cadre global, que la préfiguration doit permettre de préciser et de concrétiser ». Ainsi, ce CNM « regroupera quatre missions de service public, aujourd'hui dispersées entre diverses organisations ou ne faisant l'objet d'aucun portage » :
l'observation des activités de la filière ;
le soutien économique aux acteurs ;
le développement international ;
l'information et la formation des professionnels.

Périmètre, financement et gouvernance

Gérant les crédits d'impôts, son périmètre d'action aura vocation à se porter sur « toute la filière - de la musique enregistrée à la musique “live” ». Cependant, la ministre a tenu à bien préciser :
le “secteur subventionné” (Smac comprises) continuera de faire l'objet d'un soutien direct du ministère, sans l'intermédiaire du Centre ;
l'intégration du Bureau Export « n'est pas d'actualité (…) [mais] la subvention de l'Etat au Burex transitera par le CNM ». En ce qui concerne son financement « Toutes les pistes doivent être explorées, qu'elles soient de nature fiscale, budgétaire ou encore partenariale » estimant que celles proposées par Roch-Olivier Maistre méritent une analyse approfondie que les deux députés vont réaliser d'ici la prochaine loi de finances. Quant à la gouvernance, elle souhaite que l'Etat y ait « une place centrale », précisant que la mission Parlementaire devra déterminer la place donnée aux organisations professionnelles et aux parties prenantes.

Ainsi, cette phase de « préfiguration opérationnelle » s'ouvrira dans les prochains jours, pour une ouverture « souhaitée début 2019 ».

Communiqué sur le site du ministère de la culture

Nouveau mode de calcul des tops & certifications du Snep

mer, 04/25/2018 - 11:51

Les classements officiels et les certifications communiqués par le Snep (Syndicat National de l'Edition Phonographique) évoluent pour ne prendre en compte que les seules écoutes en streaming issues de la consommation premium.

La reprise de croissance du marché de la musique enregistrée pour la troisième année consécutive au niveau mondial s'appuie sur l'essor du streaming audio sur abonnement (voir les chiffres du marché 2017). Les producteurs de musique souhaitent ainsi s'appuyer sur "la véritable source de valeur générée par la consommation de musique" pour établir le calcul des classements des meilleurs ventes de musique enregistrée (Tops Albums et Singles). Autrement dit, le streaming "gratuit" ne sera plus pris en compte dans les classements du Snep à compter du 27 avril.
Comme l'ont fait Allemagne et l'Italie notamment, la "valeur" (économique, marchande) de la musique devient donc le "dénominateur commun à tous les modes de consommation, qu'ils soient physiques ou numériques" précise le Snep.

Concernant les certifications délivrées par le syndicat, cette nouvelle règle s'accompagne d'un réajustement à la hausse de +50% des seuils des seules certifications singles pour s'adapter à la nouvelle dynamique du marché. Les règles d'éligibilité aux certifications Albums ne sont en revanche pas modifiées.

Les nouveaux seuils des certifications Singles sont les suivants :
  • OR : 15 millions d'équivalents streams (au lieu de 10M)
  • PLATINE : 30 millions d'équivalents streams (au lieu de 20M)
  • DIAMANT : 50 millions d'équivalents streams (au lieu de 35M)

Ce nouveau mode de calcul s'inscrit dans un contexte où les professionnels de la musique demandent aux décideurs publics de corriger le "transfert de valeur" (décalage croissant entre la valeur que certaines plateformes numériques, en particulier les services de partage de contenus, tels que YouTube, tirent de la musique et les revenus reversés à la communauté musicale) pour établir un marché numérique plus équitable.
Ce nouveau mode de calcul basé sur le streaming premium préfigure ainsi ce qu'il en sera lorsque le streaming vidéo sera pris en compte dans l'assiette.

Le marché mondial de la musique enregistrée en 2017

mer, 04/25/2018 - 10:30

Confirmant la reprise de croissance de ses revenus (+ 8.1%), le marché revient à son niveau d'il y a 10 ans, porté par le streaming payant. Autre tendances : l'importance grandissante de la synchronisation et des usages en streaming vidéo.

L'IFPI publie Global Music Report 2018 et revient en chiffres et en analyses sur l'évolution du marché mondial de la musique enregistrée. Dans le prolongement des années précédentes, le revenu global de la musique est tiré par le streaming audio sur abonnement alors que la vente de téléchargement - et dans une moindre mesure de supports physiques - chutent.

Parmi les éléments publiés, il est à noter que l'utilisation de la musique dans la publicité, le cinéma, les jeux vidéo et les programmes de télévision a augmenté de 9,6%. Après une hausse de 2.8% en 2016, les droits issus de la synchronisation continuent de s'accroître bien que les revenus générés ne représentent que 2% du chiffre d'affaires total.

Confirmant une tendance observée, la "consommation" de streaming vidéo représente 55% du temps consacré au streaming, ce qui ne devrait pas diminuer dans les années à venir étant donné les accords signés par Facebook avec les majors, et plus récemment avec les indépendants.

LE MARCHÉ MONDIAL DE LA MUSIQUE ENREGISTRÉE 2017 EN CHIFFRES :
  • + 8.1% de hausse du revenu global (pou un marché de 17,3 Mds US $)
  • + 41.1% de croissance des revenus du streaming
  • Le numérique représente 54% du revenu global
  • - 20.5% des revenus du téléchargement
  • - 5.4% du chiffre d'affaires physique
  • + 2.3% de croissance des revenus issus des droits voisins
  • + 9.6% de croissance des revenus issus de la synchronisation

Comment sont répartis les revenus de la musique enregistrée ?#GMR2018 | Voir le rapport : https://t.co/8Leb6VUIjD pic.twitter.com/vyMI2YdOsD

— snep (@snep) 24 avril 2018

Parmi les quatre principaux marchés par région, l'Europe enregistre une croissance de 4.3% qui reste moins élevée qu'en Amérique du Nord (+ 12.8%) et en Amérique du Sud (+ 17.7%).

Le streaming, moteur de croissance :

  • + 45.5% de progression des abonnements payants en streaming
  • 176 millions d'abonnés payants
  • Le streaming vidéo représente plus de la moitié du temps consacré au streaming

Le streaming vidéo représente plus de la moitié du temps consacré au streaming musical.#GMR2018 | Voir le rapport : https://t.co/8Leb6VUIjD pic.twitter.com/geBrG3krZD

— snep (@snep) 24 avril 2018

Focus & analyses de l'évolution du marché :

  • Corriger le transfert de valeur
  • Une industrie au coeur de l'innovation
  • La voix qui s'élève (assistants vocaux)
  • Ouvrir les réseaux sociaux à la musique
  • Les maisons de disques réinventées
  • Débouchés mondiaux, héros locaux
  • Construire des marchés et des partenariats
  • Protéger la créativité
LIRE L'ÉTUDE

The Global Music Report 2018 is out now. For the definitive snapshot of the recording industry worldwide today head to https://t.co/5ymX70VLNM#GMR2018 pic.twitter.com/HJTzeT7S2E

— IFPI (@IFPI_org) 24 avril 2018

L'autoproduction en pleine croissance

mar, 04/24/2018 - 15:41

Le marché mondiale de la musique enregistrée retrouve son niveau d'affaires d'il y a 10 ans et les artistes non signés en maison de disques représentent la plus forte croissance du marché (+27,2 %) !

Voilà qui permet de constater à quel point le marché de la musique a changé : le numérique permet l'essor du streaming - qui redonne des couleurs à l'économie - mais également le développement de l'autoproduction grâce entre autres aux nouveaux moyens de promotion (réseaux sociaux, blog, plateforme) et de distribution (développement des agrégateurs spécialisés dans la distribution numérique d'artistes non signés comme TuneCore ou iMusicians).

Une étude publiée par Midia Research annonce ainsi qu'avec une croissance de 27,2%, le segment des artistes non signés en maison de disques a connu la croissance la plus rapide en 2017. "Il comprend les revenus que les artistes générés par la distribution via des plateformes telles que Tunecore, CD Baby et Bandcamp de Believe Digital".

"Jusqu'à présent, précise Midia Research, cette partie du marché a été exclue des mesures mondiales de la musique enregistrée. Avec près d'un demi-milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2017 et en croissance bien plus rapide que les entreprises traditionnelles, ce secteur est trop vaste pour être ignoré".
Il ne représente au final que 2,7% de part de marché mais, cumulé au chiffre d'affaires des labels indépendants, l'ensemble représente plus de 30% des revenus en 2017.

Les auteurs précisent cependant que "ces chiffres ne représentent ni la mort des labels ni le retour de la longue traîne, mais ils reflètent le fait qu'il existe un marché mondial pour les artistes qui ne sont pas signés par un label".

PLUS D'INFOS

Pages