S'abonner à flux flux actualité professionelles IRMA
Mis à jour : il y a 15 min 2 sec

Veille d'actualités - Semaine 8

ven, 02/23/2018 - 10:14

Cette semaine : sécurité des spectacles, Music Moves Europe, bilans Discogs 2017 et Bandcamp 2017, rapport sur la blockchain, décès de Didier Lockwood, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Concerts : la « sécu » sur le devant de la scène

Ne les appelez plus videurs. Protagonistes incontournables et longtemps controversés des concerts, les agents de sécurité exercent un métier qui se professionnalise à toute vitesse depuis les attentats de Paris.



Le violoniste de jazz Didier Lockwood est mort

Compositeur, interprète, le musicien français eut une carrière marquée par l'éclectisme. Agé de 62 ans, il s'était produit samedi soir sur scène.




Music Moves Europe : lancement de l'action préparatoire

Le 14 février 2018 s'est tenu à Bruxelles le lancement de l'action Préparatoire Music Moves Europe, une réunion organisée par la Direction Générale Education et Culture de la Commission Européenne.




Rapport du CSPLA sur l'état des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété littéraire et artistique

Le dialogue avec les représentants des auteurs et des industries de la création, les échanges avec les entreprises et les startups de la high tech, les larges recherches et les analyses approfondies des rapporteurs leur ont permis d'établir ce rapport relatif à l'état des lieux actuel de la blockchain et de ses variantes.



Facebook enchaîne les deals avec l'industrie musicale

Le numéro un des réseaux sociaux annonce un nouveau deal avec l'industrie musicale, permettant à ses 2,1 milliards d'abonnés d'utiliser plus de musiques sans enfreindre le droit d'auteur.




Discogs 2017 Year-End Report

Retrouvez le rapport annuels des ventes de musique sur Discogs en 2017 : croissance globale de 4,18% en 2017, et les formats qui ont le plus progressé sont les CD (+ 22,94%) et les cassettes (+ 12,13%).



En 2017, Bandcamp a battu tous les records

Le site d'hébergement/vente de morceaux et de biens culturels Bandcamp a explosé tous ses précédents résultats depuis sa création en 2008. Un joli cadeau pour les 10 ans de la plateforme, et un joli pied de nez aux géants du streaming.



Palmarès des Festivals Awards 2017

Le 14 février à la Bellevilloise (Paris) étaient réunis les acteurs du monde des festivals, leurs partenaires et des intervenant de milieux divers pour découvrir les lauréats de cette nouvelle édition des Festivals Awards, organisée par Tous les Festivals.



Les nommés pour les Prix de la création musicale 2018

Organisée par la CSDEM, la 8ème édition de ce prix aura lieu le 26 mars à Paris. Huit catégories - où figurent 44 nommés - seront récompensées.



En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Prix de la Création Musicale 2018

ven, 02/23/2018 - 09:02

Organisée par la CSDEM, la 8ème édition de ce prix aura lieu le 26 mars à Paris. Huit catégories - où figurent 44 nommés - seront récompensées.

Depuis 2011, la Chambre syndicale des éditeurs de musique (CSDEM) propose cette cérémonie qui récompense auteurs et compositeurs, mais également les professionnels qui accompagnent au quotidien la création et les créateurs.

AUTEUR DE L'ANNÉE – 5 nommés
  • Assane Attye / Éditeur : French Flair Entertainment
  • Benjamin Mazuet / Éditeur : French Flair Entertainment
  • Jérôme Attal / Éditeur : Warner Chappell Music France
  • Nazim Khaled / Éditeur : Bukowski Publishing, administré par Universal Music Publishing France
  • Pierre-Yves Lebert / Éditeur : Passport Songs Music
COMPOSITEUR DE L'ANNÉE – 5 nommés
  • Angelo Foley / Éditeur : Sony/ATV Music Publishing France
  • Davide Esposito / Éditeur : Peermusic France
  • Jean-Etienne Maillard / Éditeur : French Flair Entertainment
  • Pierre Souchon / Éditeur : BMG Rights Management France
  • Renaud Rebillaud / Éditeur : Peermusic France
NOUVEAU TALENT – 6 nommés
  • Anna Kova / Éditeurs : Peermusic France / Faithful Five
  • DBFC / Éditeurs : Budde Music
  • Juliette Armanet / Éditeurs : Universal Music Publishing France
  • Malik Djoudi / Éditeurs : Wagram Publishing / Mostla / Alter K
  • Petit Biscuit / Éditeur : Sony/ATV Music Publishing Allegro France
  • Tim Dup / Editeurs : Warner Chappell Music France / Duperray Editions
MUSIQUE ORIGINALE POUR UNE FICTION – 5 nommés
  • Au revoir là-haut
    Écrit et composé par : Christophe Julien
    Éditeurs : ABCD Films / Editions La Marguerite
  • Ce qui nous lie
    Composé par : Loïk Dury, Christophe Minck
    Éditeurs : Universal Music Publishing France / Studio Canal / Ce Qui Me Meut
  • Patients
    Écrit et composé par : Angelo Foley
    Éditeurs : Sony/ATV Music Publishing Allegro France / Anouche Productions / Editions la Marguerite / Mandarin Productions
  • Une vie ailleurs
    Écrit et composé par : Nicolas Kuhn
    Éditeurs : Peermusic France / Le petit bureau
  • Valérian (Valerian and the city of a Thousand Planets)
    Composé par : Alexandre Desplat
    Éditeur : EMI Music Publishing (Catalogue Europa Corp)
MUSIQUE ORIGINALE POUR UN DOCUMENTAIRE – 5 nommés
  • Calais, les enfants de la jungle
    Composé par : Emily Loizeau
    Éditeurs : Sony/ATV Music Publishing France / Les Editions de la Dernière Pluie
  • Carré 35
    Composé par : Florent Marchet
    Éditeurs : Strictly Confidential France / Novida
  • L'Empereur
    Écrit et composé par : Cyrille Aufort
    Éditeur : Bonne Pioche Music
  • Les chemins de l'école (saison 2)
    Écrit et composé par : Laurent Ferlet
    Éditeur : Switch Productions
  • Visages, villages
    Écrit et composé par : Matthieu Chedid
    Éditeur : Labo M Editions
RÉINTERPRÉTATION ET REMIX – 6 nommés
  • Dis quand reviendras-tu ?
    Réinterprété par : Gérard Depardieu
    Écrit et composé par : Barbara
    Éditeur : Beuscher Arpège
  • J'ai dix ans
    Réinterprété par : Arthur H
    Écrit et composé par : Alain Souchon / Laurent Voulzy
    Éditeur : Editions des Alouettes (Catalogue Technisonor), représentées par Sony ATV Music Publishing France
  • La Javanaise
    Réinterprété par : Jane Birkin
    Écrit et composé par : Serge Gainsbourg
    Éditeurs : Warner Chappell Music France / Melody Nelson Publishing
  • Les gitans
    Réinterprété par : Ibrahim Maalouf et Thomas Dutronc
    Écrit et composé par : Pierre Cour / Hubert Giraud
    Éditeur : S.E.M.I. / Hubert Giraud
  • Le sud
    Réinterprété par : Lola Marsh
    Écrit et composé par : Nino Ferrer
    Éditeur : Nino Ferrer Productions, représentées par Beuscher Arpège.
  • Requiem pour un fou
    Réinterprété par : Florent Pagny
    Écrit et composé par : Gilbert Thibaut / Gérard Layani
    Éditeur : Premiere Music Group
SYNCHRONISATION PUBLICITAIRE D'UNE ŒUVRE FRANÇAISE – 5 nommés
  • Titre : Bonnie & Clyde
    Annonceur : Nissan Micra
    Écrit et composé par : Serge Gainsbourg
    Éditeurs : Edition Et Productions Sidonie Sa représentés par EMI Music Publishing France / Melody Nelson Publishing Sarl
  • Titre : By The River
    Annonceur : iPhone X – Orange France
    Écrit et composé par : Axel Concato / arrangements : Pauline de Tarragon – Yoann Le Dantec.
    Éditeurs : Wagram Publishing / Bleepmachine
  • Titre : Le belle vie
    Annonceur : Nouveau pack Orange France
    Écrit et composé par : Jean Broussolle et Jack Reardon – Sacha Distel
    Éditeur : Prosadis
  • Titre : L'amour, l'amour, l'amour
    Annonceur : Intermarché
    Écrit et composé par : Yves Stéphane / Jack Arel
    Editeur : Warner Chappell Music France
  • Titre : Non je ne regrette rien
    Annonceur : Diesel
    Écrit et composé par : Michel Vaucaire / Charles Dumont
    Éditeur : Société d'Editions Musicales Internationales
SYNCHRONISATION PUBLICITAIRE D'UNE ŒUVRE INTERNATIONALE – 7 nommés
  • Titre : All You Need Is Love
    Annonceur : Parfum Tiffany&Co
    Écrit et composé par : Lennon / McCartney
    Éditeur : Sony/ATV Tunes LLC
  • Titre : Amarcord
    Annonceur : Renault
    Écrit et composé par : Nino Rota
    Éditeurs : Creazioni Artistiche Musicali C.A.M. S.r.l. groupe Sugar Music (administré par Strictly Confidential France)
  • Titre : Bad Girls
    Annonceur : Jean-Paul Gaultier (Scandal)
    Écrit et composé par : Joseph Esposito / Edward Hokenson / Bruce Sudano / Donna Summer
    Éditeurs SSNM / Rick's Music / Earbone Music – Avec l'autorisation de Warner Chappell Music France
  • Titre : Don't Stop Me Now
    Annonceur : Orange Christmas
    Écrit et composé par : Freddie Mercury
    Éditeurs : Queen Music Ltd représenté par EMI Music Publishing France
  • Titre : Runnin (Lose It All)
    Annonceur : Parfum Gabrielle Chanel
    Écrit et composé par : Jonny Coffer, Shadid Khan, Beyonce Knowles, Dean Mcintosh, Carla Williams
    Éditeurs : Sony/ATV Music Publishing Allegro / Sony/ATV Music Publishing / EMI Music Publishing Ltd / WB Music Corp / Oakland 13 Music / B Unique Music
  • Titre : Thirteen
    Annonceur : Monoprix
    Écrit et composé par : Alex Chilton, Christopher Bell.
    Éditeur : Almo Music Corp. / Koala Music Inc. Sous-éditeur : Rondor Music France, catalogue d'Universal Music Publishing France
  • Titre : You Really Got Me
    Annonceur : Mr Bricolage – Le tramway
    Écrit et composé par : Raymond Douglas Davies
    Éditeur : Edward Kassner Music Co Ltd
RECUEILS DE PARTITIONS – 6 nommés
  • Best Of 50 Brassens
    Editeurs : Warner Chappell Music France / Universal Music Publishing / Patrick Moulou-Bookmakers
  • The Ultimate Django's Book – Complete Django
    Editeurs : EMI Music Publishing / Patrick Moulou-Bookmakers
  • Lamomali
    Editeurs : Labo M Editions / Patrick Moulou-Bookmakers
  • Lavilliers – 5 minutes au paradis
    Editeurs : Big Brothers Company / Patrick Moulou-Bookmakers
  • Matmatah – Manuscrits
    Editeurs : Upton Park Publishing
  • Véronique Sanson – Devine, devinez quoi …
    Editeurs : QuickPartitions / Warner Chappell Music France / Piano Blanc
PLUS D'INFOS

Phonopolis, les rencontres de la FNEIJMA

lun, 02/19/2018 - 17:18

La FNEIJMA, fédération des écoles de musique, organise des rencontres nationales autour de la formation et de la transmission musicales le 22 mars au CEM du Havre qui vient de rouvrir ses portes.

À l'occasion de l'inauguration officielle des nouveaux locaux du CEM (qui se déroulera sur 3 jours du 23 au 25 mars), la FNEIJMA et l'école de musique havraise organisent une journée de rencontres entre acteurs de la filière des musiques actuelles – artistes, acteurs de la formation, acteurs de la production et de la diffusion, réseaux, fédérations et partenaires institutionnels – et visant à interroger les pratiques, les singularités et les synergies sur des thèmes transversaux tels que l'égalité femmes/hommes, les nouvelles pédagogies, l'insertion professionnelle des artistes, et les coopérations publiques/privées.

PROGRAMME

Atelier égalité : 11h15 – 13h
Égalité entre femmes et hommes dans les musiques actuelles : les enjeux de la formation
L'égalité entre femmes et hommes représente l'un des enjeux majeurs de demain et impacte l'ensemble des aspects de nos sociétés. La formation aux musiques actuelles peut-elle être un levier d'évolution positive de la place des femmes dans les professions artistiques de notre filière ? Témoins confirmés : Joëlle Léandre (contrebassiste), Sandrine Mandeville (directrice du CEM) – Modérateur Stéphane Riva (directeur de l'ACP-La Manufacture Chanson)

Atelier insertion pro. : 11h15 – 13h
Comment contribuer à une insertion professionnelle durable des artistes des musiques actuelles ?
Au regard des mutations et des bouleversements qui impactent la filière des musiques actuelles, comment peut-on favoriser l'insertion professionnelle et en réinterroger le modèle pour l'adapter durablement ? L'insertion professionnelle durable des artistes n'est-elle pas l'affaire de tous les acteurs de la filière ? Témoins confirmés : Arnaud Fièvre (coordinateur du Collectif Capsul), Thierry Duval (directeur du Cry) – Modérateur : Gilles Labourey (directeur de l'IMFP)

Atelier pédagogie : 11h15 – 13h
Qu'apporte la transmission des musiques actuelles aux neurosciences ?
Les écoles et les centres de formation aux musiques actuelles de droit privé ont, par culture et nécessité, toujours questionné le geste pédagogique. Les récentes recherches menées sur la musique et les neurosciences ouvrent de nouvelles perspectives en matière de pédagogie. Sont-elles les seules à pouvoir préparer les artistes de la musique à une adaptabilité qui semble devoir être permanente ? Témoins confirmés : Richard Cross (directeur de l'école Richard Cross), Frédéric Maurin (Compositeur - Ensemble Ping Machine) – Modérateur : Elise Schmitt (Musicienne – Artificium)

Conférence : Grande salle du Tetris // 15h-17h
Le nouveau CEM, entre efficacité et innovation, un exemple de coopération qui pourrait être contagieux ?!
Le modèle particulier de montage juridique et financier développé pour ce projet, peut-il être source d'inspiration pour le développement futur de collaborations entre collectivités locales et associations ? Sommes-nous aux prémices d'une nouvelle forme de coopération entre acteurs privés et acteurs publics ? Programmation en cours

Débat : Grande salle du Tetris // 17h-19h
Transmettre les musiques actuelles, un enjeu sociétal d'ouverture et d'égalité - quels acteurs, quelles missions, quels moyens ?
Face à la diversité des territoires, des publics et des esthétiques, quels moyens de coopération les différents acteurs de la formation peuvent-ils imaginer ensemble afin de participer à la création d'une société plus ouverte et plus égalitaire ? Comment leurs singularités peuvent-elles enrichir ces nouvelles formes de collaboration ?
Témoins confirmés : Bernard Descôtes (Conseiller formation spectacle vivant - Ancien directeur de l'Ecole Supérieure de Musique Bourgogne Franche Comté), Stéphane Alaux (directeur du CIAM) – Modérateur : Daniel Beaussier (président de la FNEIJMA)

INSCRIPTION ET INFORMATION

Palmarès des Festivals Awards 2017

ven, 02/16/2018 - 11:46

Le 14 février à la Bellevilloise (Paris) étaient réunis les acteurs du monde des festivals, leurs partenaires et des intervenant de milieux divers pour découvrir les lauréats de cette nouvelle édition des Festivals Awards, organisée par Tous les Festivals.

A l'issue de 15 jours de votes du public, qui ont rassemblés 90 000 votants, ainsi que la participation d'un jury constitué d'experts, les lauréats des Festivals Awards ont été dévoilés durant la Nuit des Festivals.



Le palmarès :

PRIX DU PUBLIC

• Catégorie meilleur grand festival (plus de 70 000 spectateurs) : Hellfest
• Catégorie meilleur festival de taille moyenne (entre 20 000 et 70 000 spectateurs) : Festival du bout du monde
• Catégorie meilleur petit festival (entre 5 000 et 20 000 spectateurs) : Art Sonic
• Catégorie meilleur micro-festival (moins de 5 000 spectateurs) : Festival Yeah !
• Catégorie meilleur festival urbain : Art Rock
• Catégorie meilleur camping : Le Cabaret vert
• Catégorie meilleur festival gratuit : Fnac Live
• Catégorie meilleur nouveau festival : Les Nuits courtes
• Catégorie révélation scène festival : Jahneration


PRIX SPECIAUX

• Catégorie meilleure communication web : Papillons de Nuit
• Catégorie plus belle affiche : Biches Festival
• Prix de l'innovation numérique : Motocultor Festival
• Prix action éco-responsable : Climax Festival



En partenariat avec l'IRMA
Le site de Tous les Festivals
Plus d'infos ici

Veille d'actualités - Semaine 7

jeu, 02/15/2018 - 17:20

Cette semaine : préfiguration CNM 2, bilan 2017 du marché de la musique enregistrée, lauréats Festivals Awards, musique underground à Paris, guide des métiers du spectacle, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Physique et numérique se partagent le marché

Pour la deuxième année consécutive, le marché de la musique enregistrée a progressé (+ 3.9% en 2017). Le streaming par abonnement tire les revenus à la hausse tandis que le marché physique ne dégringole plus.



CNM, une mission de préconfiguration

Le caractère d'urgence n'est plus vraiment d'actualité, cependant la rue de Valois devrait faire redémarrer le projet d'un centre national de la musique par la mise en place d'une mission de préconfiguration.



Lieux de musiques actuelles : une disparité des modèles économiques en Europe

Les chiffres clés des lieux de musiques actuelles au niveau européen mettent aussi bien en exergue la vitalité du secteur que son caractère déficitaire. La France compte la part de recettes propres la plus faible d'Europe.



Guide des métiers du spectacle vivant

La CPNEF-SV (Commission Paritaire Emploi-Formation Spectacle Vivant) publie sous forme de guide les référentiels des principaux métiers administratifs, techniques et artistiques du spectacle vivant.




Les lauréats des Festivals Awards 2017

Près de 90.000 personnes ont voté parmi 204 événements inscrits pour élire les meilleurs festivals de musiques actuelles en France. Découvrez les résultats des Festivals Awards 2017 dans les différentes catégories.



État des lieux de la musique underground à Paris

Avec l'arrêt des concerts à la Mécanique Ondulatoire et la déconfiture de Villette Sonique, Noisey se demande si les musiques hors-cadre ne sont pas en train d'être expulsées de Paris et mène l'enquête.



En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Babel Minots 2018

jeu, 02/15/2018 - 16:01

Si Babel Med Music 2018 n'aura pas lieu, ce n'est pas le cas de Babel Minots, le rendez-vous autour des musiques, de l'enfance et de la jeunesse, qui se tiendra du 14 au 17 mars à Marseille. Au programme : cinq ateliers, une conférence, et des rencontres informelles.

Né il y a quatre ans "d'une excroissance vitale au (feu) salon professionnel Babel Med Music" et porté comme une production périphérique, Babel Minots poursuit sa route et propose une programmation jeune public pendant trois jours sur la cité phocéenne.

En parallèle des spectacles, ce rendez-vous propose plusieurs temps de rencontres professionnelles :

Mercredi 14 mars Ateliers "Musiques actuelles et transmission : une approche transversale" : -* Atelier 1 : La place de l'action culturelle pour les spectacles jeune public et musique ? -* Atelier 2 : Transmission, musiques actuelles et nouvelles technologies -* Atelier 3 : EAC et politiques territoriales -* Atelier 4 : EAC et évaluation -* Atelier 5 : Éducation Artistique et Culturelle, Le premier pas vers des pratiques culturelles ? Vendredi 16 mars Conférence : Quel rôle pour les réseaux nationaux et régionaux dans la structuration du secteur jeune public dans le domaine de la musique en France PLUS D'INFOS

Physique et numérique se partagent le marché

jeu, 02/15/2018 - 15:29

Pour la deuxième année consécutive, le marché de la musique enregistrée a progressé (+ 3.9% en 2017). Le streaming par abonnement tire les revenus à la hausse tandis que le marché physique ne dégringole plus.

Après avoir déjà progressé de +5.4% en 2016, le marché de la musique enregistrée (données SNEP) poursuit sa reprise en 2017 (+ 3.9%) pour atteindre un chiffre d'affaires de 583M€ (723 M€ si on y ajoute les droits voisins et les synchronisations).
Si les membres du syndicat s'en félicitent, ils analysent cependant ces indicateurs avec prudence, estimant que « la dynamique de la production n'est pas encore pérenne et que les nouveaux modèles économiques pas encore matures. »

En 2017, les revenus tirés des ventes se sont équilibrés entre la part provenant du numérique (48,8%) et celle du physique (51.2%).
Le streaming est « le moteur de cette croissance » (+23%, pour 243M€), notamment grâce au streaming par abonnement qui génère l'essentiel de la valeur : il représente 83% des revenus du streaming et 35% des revenus du marché. Si la progression du nombre d'abonnés se poursuit à un rythme moins soutenu (+ 500 000), elle est compensée par une part plus importante des abonnés payants, hors bundle avec un opérateur téléphonique.

Les ventes de supports physiques continuent de décroître (- 4.7%), mais ce fléchissement est moins fort depuis deux ans, le marché pouvant s'appuyer sur « les 3800 points de ventes qui commercialisent de la musique à travers tout le territoire (et qui) demeurent une chance pour le consommateur et une force pour la filière musicale » précise le SNEP. Quant au vinyle, il séduit toujours plus de consommateurs, avec des volumes multipliés par 4 en 5 ans. Pour autant, il ne représente que 12,2% du chiffre d'affaires physique.

“L'arrêt progressif des bundles nous incite à ne pas baisser la garde, à innover pour recruter de nouveaux abonnées - avec les nouvelles offres par exemple, famille, étudiants etc…” #Streaming @Guy_Leclair

— snep (@snep) 15 février 2018

CONSULTER LE BILAN 2017 DU MARCHÉ DE LA MUSIQUE ENREGISTRÉE Autres points abordés :

Vitalité de la production française : quasi doublement du nombre de premières signatures entre 2013- 2017 comparé à 2008-2012 #ConfSNEP pic.twitter.com/OLXCPEMKR5

— snep (@snep) 15 février 2018

Les effets vertueux du crédit d'impôt production phonographique mis en perspective #ConfSNEP pic.twitter.com/oxQaGW6cs0

— snep (@snep) 15 février 2018

Le #valuegap : Un obstacle à la croissance des revenus du streaming #ConfSNEP pic.twitter.com/pgE1qw722k

— snep (@snep) 15 février 2018

Précisions sur la participation d'amateurs dans un cadre lucratif

mer, 02/14/2018 - 12:31

Suite au décret du 10 mai 2017 fixait des limites pour la participation d'amateurs à des représentations dans un spectacle professionnel, un arrêté du 25 janvier 2018 apporte des précisions sur les conventions signées avec les pouvoirs publics et sur l'obligation de télédéclaration.

La loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine, redéfinit le spectacle en amateur régi jusqu'à cette date par le décret du 19 décembre 1953. La loi pose comme principe que l'artiste amateur qui se produit dans un spectacle organisé dans un cadre lucratif relève du Code du travail (et doit être rémunéré en conséquence), mais prévoit que ce principe soit modéré par des dérogations qui fixent certaines exceptions.

Le décret d'application du 10 mai 2017 a apporté des éléments sur ces dérogations, précisant que, quelles que soient les raisons de l'exception faite au Code du travail, la présence d'artistes amateurs dans un cadre professionnel doit être clairement annoncée.
Plus d'informations sur la fiche pratique "Pratique amateur et spectacle vivant"

Mission conventionnelle
L'arrêté d'application du 25 janvier 2018 vient préciser les conditions de conventionnement d'une structure liée à sa mission d'accompagnement de la pratique amateur.

Cet arrêté prévoit :

  • 1) que la convention dont il est question à l'article 3 ci-dessus, doit préciser :
    1° L'objectif et les moyens de la mission mentionnée au troisième alinéa du III de l'article 32 de la loi du 7 juillet 2016 susvisée ;
    2° Sa durée, l'échéance de la convention étant fixée au plus tard à la fin du ou des projets ;
    3° Les dates ou les périodes dans lesquelles se déroulent les actions réalisées dans le cadre de la mission susmentionnée ;
    4° Les moyens prévus en particulier pour l'accompagnement des artistes amateurs, en distinguant le temps de transmission pour les ateliers et heures d'enseignement, et le temps de répétition. Le nombre d'heures consacrées au temps de transmission doit être supérieur au nombre d'heures consacrées au temps de répétition ;
    5° Le nombre de représentations publiques envisagées dans le cadre de la mission, dans les limites fixées par l'article 2 du décret du 10 mai 2017 susvisé ;
    6° Le territoire géographique dans lequel les représentations ont lieu, le cas échéant limité à la zone d'influence habituelle définie dans la convention pluriannuelle de financement, le contrat de performance ou la convention d'aide de la structure qui met en œuvre le projet ;
    7° Les modalités de publicité de la convention, y compris au sein de la structure concernée et, le cas échéant, du groupement d'amateur ;
    8° Le numéro de licence d'entrepreneur de spectacles vivants en cours de validité de la structure signataire de la convention.
  • 2) que cette même convention doit prévoir les modalités d'information des artistes ou groupes amateurs concernant d'une part le Document unique ou le Programme de prévention des risques de l'entreprise, et d'autre part la législation et la réglementation applicables en matière de présomption de salariat des artistes du spestacle… (plus d'infos)
  • 3) Cet arrêté précise aussi l'obligation pour la structure d'informer, « le cas échéant, les instances représentatives du personnel sur le recours à la pratique amateur lorsque celle-ci mobilise plus de la moitié de l'effectif global des emplois artistiques de l'entreprise ».

Télédéclaration
L'arrêté d'application du 25 janvier 2018 vient compléter l'articles 4 du décret du 10 mai 2017 quant à l'obligation de télédéclaration de la participation d'un artiste ou d'un groupement amateur à un spectacle professionnel sans pour autant en préciser la date de mise en œuvre, les modalités d'enregistrement et de dépôt.

Art. 4 - « Deux mois avant leur première représentation au public, les spectacles concernés font l'objet d'une télédéclaration, par l'entrepreneur de spectacles, sur un registre national tenu par le ministre chargé de la culture. »

La télédéclaration devra comporter les indications suivantes :

  • 1° Le numéro de licence d'entrepreneur de spectacles vivants de la structure signataire de la convention mentionnée aux articles 1 et 2 du présent arrêté ;
  • 2° Le nom du spectacle présenté dans le cadre de la programmation artistique de la structure ;
  • 3° Le jour, l'heure et le lieu de la ou des représentations du spectacle ;
  • 4° Le nombre d'artistes professionnels participant au projet ;
  • 5° Le cas échéant, le nom du groupement d'artistes amateurs constitué sous forme associative ainsi que le nombre d'artistes amateurs adhérents et la ou les disciplines artistiques pratiquées ;
  • 6° Le nom, les prénoms et le nombre d'artistes amateurs intervenant dans chaque représentation d'un spectacle ainsi que, pour chaque artiste amateur, le nombre de spectacles et le nombre de représentations au sens de l'article 1er du décret du 10 mai 2017 susvisé auxquels il déclare avoir participé au cours des douze mois précédents la représentation dans le respect des plafonds fixés à l'article 2 de ce décret ;
  • 7° Le nombre total de représentations lucratives entrant dans la programmation de la structure signataire de la convention pour les douze mois précédant la première représentation prévue du spectacle ;
  • 8° La part de recettes attribuée à l'artiste amateur ou au groupement d'artistes amateurs des représentations de spectacle visés à l'article 1er du décret du décret du 10 mai 2017 susvisé. La déclaration de l'artiste amateur mentionnée au 6° peut être effectuée sur l'honneur.
Retrouvez l'ensemble des explications détaillées
sur la fiche "Pratique amateur et spectacle vivant"

Guide des métiers du spectacle vivant

lun, 02/12/2018 - 17:30

La CPNEF-SV (Commission Paritaire Emploi-Formation Spectacle Vivant) publie sous forme de guide les référentiels des principaux métiers administratifs, techniques et artistiques du spectacle vivant.

Créé par l'Observatoire des métiers, ce guide répond à un triple objectif : améliorer la reconnaissance des professions, organiser la coactivité et anticiper l'avenir.

Chaque référentiel métier précise les missions, activités, compétences, responsabilité, parcours possibles, évolutions… et le guide constitue ainsi une boîte à outils souple et adaptable en fonction des usages, offrant une aide en matière d'orientation, de professionnalisation, de ressources humaines et de prospective sectorielle.

Le spectacle vivant comptant plus de 200 métiers, seuls les principaux y sont actuellement décrits (cet outil constitue donc un work in progress).

Le guide est disponible en ligne à travers trois volets :

Le site de la CPNEF-SV

Semaine du 12 au 18 février

lun, 02/12/2018 - 13:31

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).



12 FÉVRIER

RÉSIDENCE (date limite de candidature)
Résidence Collectifs d'artistes




12 FÉVRIER

RÉSIDENCE (date limite de candidature)
Résidences Sur Mesure




12 FÉVRIER

RENCONTRE
Rencontre avec Sophian Fanen (Boulevard du stream)
Strasbourg



13 FÉVRIER

CONFÉRENCE
Art et recherche : quelle rencontre !?
Pantin



13 FÉVRIER

RENCONTRE
Quel quinquennat pour les artistes interprètes ?
Paris / Spedidam



13 FÉVRIER

RENCONTRE
Quelle place pour la fête en banlieue ?
Cergy-Pontoise



13 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la production/diffusion de spectacles
CNV



13 FÉVRIER

RENCONTRE
Meet The Managers
Paris / AMA



14 FÉVRIER

RENCONTRE
Amateur : de quoi parle-t-on ?
Paris



14 FÉVRIER

RENCONTRE
Organiser un concert dans un café
Mérignac (33)



14 FÉVRIER

CÉRÉMONIE
Nuits des festivals / Festivals awards
Paris



14 FÉVRIER

AFTERWORK
Apéro de l'égalité en musiques actuelles
Paris / FGO Barbara



15 FÉVRIER

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Villa Salammbô, résidence internationale de recherche et de création
La Marsa (Tunisie)



15 FÉVRIER

CONCOURS (date limite de candidature)
Prix de l'initiative numérique
Audiens



15 FÉVRIER

TREMPLIN (date limite de candidature)
Main Square 2018
Arras



15 FÉVRIER

RENCONTRE
Lancement du Fonds musical pour l'enfance et la jeunesse
Paris / JM France



15 FÉVRIER

SÉMINAIRE
Industries de la musique et évolutions musicales dans les capitales européennes depuis 1945
Paris



15 FÉVRIER

MEETUP
A l'heure du numérique, quelle discothèque à inventer ?
Paris



15 FÉVRIER

CONFÉRENCE DE PRESSE
Conférence de presse annuelle du SNEP
Paris



15 FÉVRIER

DÉBAT
Portraits croisés de festivals de musiques actuelles
Saint-Denis



16 FÉVRIER

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Résidence de création artistique
Département des Hautes-Alpes



16 FÉVRIER

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
French Night @ Fête de la Musique Berlin 2018
Berlin (Allemagne) / Bureau Export



16 FÉVRIER

TREMPLIN (date limite de candidature)
La Mue




16 FÉVRIER

APPEL À PARTICIPATION (date limite de candidature)
Showcase Elbjazz Festival
Hambourg (Allemagne)



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 6

jeu, 02/08/2018 - 18:59

Cette semaine : action contre la revente frauduleuse de billets, revendications du Collectif Action Nuit, le revers des Victoires, l'observatoire du spectacle, certifications export 2017, un fonds musical pour l'enfance, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Arnaques aux billets de spectacles : la contre-attaque

Face à la recrudescence des ventes frauduleuses de billets de spectacle (et après la plainte contre Viagogo), le Prodiss, principal syndicat des producteurs, lance une campagne d'alerte à destination du public, baptisée #fanpasgogo.




Le Collectif Action Nuit prend position suite aux multiples fermetures administratives à Paris

Nous, acteurs du monde professionnel de la nuit à Paris, dénonçons une dérive qui menace la survie de nos établissements. Nous sommes de plus en plus nombreux à faire l'objet de décisions préfectorales de fermeture pour des motifs qui, lorsqu'ils ne sont pas insignifiants, sont sans rapport avec notre gestion de notre activité…



Victoires de la Musique : le revers des médailles

Nominations contestées, scrutin de vote considéré comme opaque, palmarès critiqué… La cérémonie annuelle de remise des prix musicaux fait souvent polémique, mais conserve une place considérable dans la filière.




Le spectacle vivant en observation

Le ministère de la Culture va créer un observatoire afin de centraliser les données sur les arts de la scène.





Les succès à l'export en 2017

L'année 2017 de la musique a été intense, riche en surprises et en découvertes. Soutenus par le Bureau Export, les artistes Made in France et les professionnels qui les accompagnent ont su se distinguer, séduire et s'imposer à travers le monde.




Le ministère reconduit l'Aide à l'innovation et à la transition numérique de la musique enregistrée

Lancé en 2016, le dispositif de soutien à l'innovation et à la transition numérique de la musique enregistrée est reconduit par le ministère de la Culture (DGMIC) en 2018. Date limite de dépôt des dossiers : 9 mars.




Lancement du Fonds musical pour l'enfance et la jeunesse

JM France lance le Fonds musical pour l'enfance et la jeunesse, un fonds de dotation destiné à accompagner les actions musicales menées sur le territoire, notamment les projets participatifs avec des jeunes, dans toutes les expressions musicales et sur tous les temps de l'enfant, scolaire ou familial.


En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Bourse franco-américaine Jazz Exchange

jeu, 02/08/2018 - 10:15

La Bourse de jazz franco-américaine (FAJE) est conçue pour favoriser le développement créatif et professionnel des artistes de jazz de France et des États-Unis. Pour l'édition 2018, l'appel est ouvert jusqu'au 16 mars et comprend deux programmes complémentaires.

FAJE est un programme de la FACE Foundation et de la Mid Atlantic Arts Foundation, en collaboration avec les services culturels de l'Ambassade de France.

En 2018, le programme ouvre deux volets complémentaires : des subventions pour les musiciens français et américains (Creative Project Grants), et des subventions pour les diffuseurs américains réservant des collaborations FAJE (FAJE On Tour).

Les FAJE Creative Project Grants soutiennent des projets conçus conjointement par des musiciens professionnels français et américains qui encouragent l'exploration artistique, favorisent le dialogue interculturel et contribuent au dynamisme du jazz.
Les bénéficiaires du projet créatif de la FAJE sont encouragés à présenter le travail à travers une performance publique. Pour faciliter cela, le programme FAJE On Tour fournira un soutien à la performance aux organisateurs américains à but non lucratif qui présentent les projets créatifs des bénéficiaires de la FAJE.

En France, le dispositif est ouvert aux artistes de jazz (individuel) ou aux ensembles dont l'activité est professionnelle, et dont les membres sont des citoyens français ou des résidents français depuis 5 ans.

PLUS D'INFORMATION

Aide à l'innovation et à la transition numérique de la musique enregistrée

mer, 02/07/2018 - 10:17

Lancé en 2016, le dispositif de soutien à l'innovation et à la transition numérique de la musique enregistrée est reconduit par le ministère de la Culture (DGMIC) en 2018. Date limite de dépôt des dossiers : 9 mars.

En 2017, cette aide a permis de soutenir 58 structures du secteur (producteurs phonographiques, distributeurs, plateformes de musique en ligne, intermédiaires techniques) pour un montant cumulé de plus de 1,5 million d'euros.

L'objectif de ce dispositif reste l'accompagnement des PME et TPE du secteur de la production phonographique indépendante dans l'adaptation de leur outil productif aux nouveaux usages numériques et aux nouvelles conditions de marché.

Dotée d'une enveloppe annuelle globale pouvant aller jusqu'à 2 millions d'euros, cette aide est plafonnée à 50 000 euros par demandeur et par an, avec une dérogation jusqu'à 100 000 euros par an pour les projets présentés en commun par plusieurs structures.

La prochaine réunion de la commission au titre de l'année 2018 est fixée au 9 avril 2018. Le formulaire de demande d'aide et l'ensemble des documents demandés par le ministère doivent être transmis au secrétariat de l'aide au plus tard le 9 mars 2018.

Concours, tremplins, appels à candidatures…

mar, 02/06/2018 - 16:32

Musiciens et artistes, préparez les prochains concours, tremplins et appels à projets pour développer votre carrière.

BPM Contest
Ouverture de dépôt : janvier 2018
Ouvert aux DJs/producteurs de musique électronique.





Rézzo Focal jazz à Vienne
Date limite de dépôt : 7 février 2018
Ouvert aux jeunes formations de jazz présentant des compositions originales, n'étant pas sous contrat avec une maison de disques.





Bucharest International Jazz Competition
Date limite de dépôt : 10 février 2018
Ouvert aux groupes de jazz de 6 membres maximum (musiciens, vocalistes de moins de 40 ans au 1er mai 2018).





Guitares en scène
Date limite de dépôt : 11 février 2018
Ouvert aux groupes (avec guitare-s) amateurs ou professionnels, signés ou non.





Tremplin Main Square Festival
Date limite de dépôt : 15 février 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques actuelles des Hauts de France professionnels ou amateurs, non signés auprès de majors du disque.





La Mue - Banzaï Lab
Date limite de dépôt : 16 février 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques "urbaines" (hip hop, dub, bass music, abstract, trip hop, etc.) dont au moins l'un des membres réside en Nouvelle-Aquitaine, non signés en major et dont le projet ne doit pas avoir de distribution physique nationale.





Tremplin Jazz à Sète
Date limite de dépôt : 20 février 2018
Ouvert aux groupes de jazz émergents non distribués commercialement composés de 5 membres maximum.





Résidence de création - Bcube
Date limite de dépôt : 25 février 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques actuelles bénéficiant d'un entourage professionnel et dont au moins 50% des membres résident en Ile-de-France.





Jeunes talents Jazz à Saint-Germain-des-Prés
Date limite de dépôt : 28 février 2018
Ouvert aux musiciens et compositeurs de jazz de moins de trente ans.





Pic d'Or
Date limite de dépôt : 28 février 2018
Ouvert aux auteurs, compositeurs et interprètes de tous styles et exclusivement d'expression française.





Tremplin des Cent vallées
Date limite de dépôt : 28 février 2018
Ouvert aux groupes/artistes aveyronnais émergents.





Tremplin Face & Si
Date limite de dépôt : 1er mars 2018
Ouvert aux groupes, artistes de jazz, blues, rock, classique, traditionnel, musiques du monde, chanson.





Fonds d'encouragement aux initiatives artistiques et culturelles des amateurs
Date limite de dépôt : 1er mars 2018
Ouvert aux groupes/artistes ayant un projet qui engagera le groupe/artiste dans une démarche artistique ou culturelle, différente de sa pratique habituelle.





Scène repérage chanson française
Date limite de dépôt : 1er mars 2018
Ouvert aux auteurs, compositeurs et interprètes de chanson résidant en Alsace et ayant au minimum 3 créations en français ou en langue régionale.





Mixage fou
Date limite de dépôt : 4 mars 2018
Réaliser une création sonore originale uniquement à partir de la banque de sons proposée. Toutes les techniques de création sont permises (montage, utilisation d'effets, etc.).





Panama - Les Musicophages
Date limite de dépôt : 4 mars 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques actuelles émergents résidant en Haute-Garonne désirant se professionnaliser.





Music in Tarn
Date limite de dépôt : 14 mars 2018
Ouvert aux groupes/artistes émergents de musiques actuelles/amplifiées dont au moins l'un des membres ou le lieu de répétition est domicilié dans le Tarn.





Tremplin Jazz 44
Date limite de dépôt : 14 mars 2018
Ouvert aux groupes de jazz amateur ou en voie de professionnalisation résidant en Pays-de-la-Loire, en Bretagne , en Centre-Val-de-Loire.





Ultrasong
Date limite de dépôt : 15 mars 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques actuelles chantant en français ayant produit au maximum un album.





Jazz dans le bocage
Date limite de dépôt : 17 mars 2018
Ouvert aux groupes/artistes de jazz, de blues et de musiques voisines en voie de professionnalisation résidant dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.





Orizon Sud
Date limite de dépôt : 18 mars 2018
Ouvert aux groupes/artistes émergents de musiques actuelles du Grand sud méditerranéen.





Le Fair
Date limite de dépôt : 31 mars 2018
Ouvert aux groupes/artistes de musiques actuelles ayant effectué au moins 15 concerts en France entre le 1er janvier 2017 et le 31 août 2018, étant inscrits à la Sacem (ou en cours d'inscription), ayant un répertoire comportant au minimum 80% de compositions originales et ayant au moins un élément d'encadrement extérieur.





Golden Jazz Trophy
Date limite de dépôt : 1er avril 2018
Ouvert aux groupes/artistes de jazz de tous les pays de l'Union européenne (ainsi que la Suisse), dont la notoriété ne serait pas déjà avérée.





Haizetara
Date limite de dépôt : 9 avril 2018
Ouvert aux fanfares, groupes de musiques de rue de tous les pays.





Chanson de paroles
Date limite de dépôt : 15 avril 2018
Ouvert aux auteurs et/ou compositeurs interprètes de chanson française.





Tremplin jazz d'Avignon
Date limite de dépôt : 30 avril 2018
Ouvert aux formations de jazz et de musiques improvisées européennes émergentes, du duo au sextet maximum.





Concours Jacques Brel
Date limite de dépôt : 14 mai 2018
Ouvert aux groupes/artistes de chanson française soutenus par une structure professionnelle, ayant déjà tourné (environ 30 dates par an) et ayant déjà produit un album ou ayant un contrat avec une maison de disques.





Tremplin des Rives et des notes
Date limite de dépôt : 15 mai 2018
Ouvert aux aux formations instrumentales (du solo au quintet) venant de France et d'ailleurs, jouant leurs compositions de jazz influencé par le blues, le rock, les musiques du monde, la musique contemporaine/classique, le hip hop ou autre.





Prix JazzyMatmut
Date limite de dépôt : 31 mai 2018
Ouvert aux groupes de jazz ayant au maximum cinq musiciens et/ou chanteurs ainsi qu'aux solistes. Une moyenne d'âge de 30 ans est exigée, aucun musicien ne pourra avoir plus de 35 ans.





Prix Georges Brassens
Date limite de dépôt : 31 mai 2018
Ouvert aux auteurs, compositeurs et interprètes de chansons francophones.





Auditions régionales JMF
Date limite de dépôt : variable selon les régions
Ouvert aux artistes professionnels proposant un spectacle jeune public et résidant dans la région organisatrice.





RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Lancement du Fonds musical pour l'enfance et la jeunesse

mar, 02/06/2018 - 12:27

JM France lance le Fonds musical pour l'enfance et la jeunesse, un fonds de dotation destiné à accompagner les actions musicales menées sur le territoire, notamment les projets participatifs avec des jeunes, dans toutes les expressions musicales et sur tous les temps de l'enfant, scolaire ou familial.

À travers l'aide aux expériences de pratiques collectives, aux ateliers artistiques, au montage d'une œuvre, à l'expérience de la scène, etc., l'objectif de ce fonds est de permettre un élargissement massif des pratiques musicales amateurs des jeunes, et de favoriser à la fois la rencontre avec les artistes mais également la découverte d'une offre de création et de diffusion professionnelle.

Sont ainsi soutenus toute forme d'action musicale permettant aux enfants de découvrir une pratique musicale via un projet structuré se déroulant sur plusieurs jours, semaines ou mois.
Cela concerne les pratiques vocales ou instrumentales, classiques, traditionnelles, actuelles, ainsi que le beatbox, la lutherie sauvage, l'écriture de chanson… Ces actions doivent rassembler s'articuler autour des acteurs de terrain (enseignants, écoles de musique, familles, acteurs sociaux (CAF), centres de musique traditionnelle, SMAC, MJC…) et peuvent s'effectuer dans ou hors du cadre scolaire en projets croisés avec les familles, les centres de loisirs, les universités, les centres d'apprentissage et les publics spécifiques (hôpital, maison de retraite…).
Ce fonds s'engage aux côtés des porteurs de projets selon un principe de coréalisation avec les équipes JM France.

Soirée de lancement

Le 15 février 2018 aura lieu la soirée de lancement officiel du fonds musical pour l'enfance et la jeunesse à l'université de la Sorbonne. L'occasion de découvrir l'origine de ce Fonds, ses objectifs et les partenaires qui ont contribué à sa création.
Inscription

Appel à projet

Les porteurs de projet ont désormais la possibilité de solliciter le fonds musical pour l'enfance et la jeunesse grâce à l'appel à projet mis en ligne.
Les candidatures sont reçues toute l'année, et le Conseil artistique se réunit trois fois par an, en février, en juin et en novembre.
Modalités de candidature

LE SITE DU FONDS MUSICAL POUR L'ENFANCE ET LA JEUNESSE

Semaine du 5 au 11 février

lun, 02/05/2018 - 12:25

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).



5 FÉVRIER

APPEL À CANDIDATURES (date limite de dépôt)
Auditions JM France en PACA




5 FÉVRIER

DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT (date limite de candidature)
Class'Eurock




5 - 6 FÉVRIER

RENCONTRE
Rencontre professionnelle jazz et musiques du monde
Saint-Jean-de-Védas (34)



6 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à l'autoproduction
FCM



6 FÉVRIER

RENCONTRE
Agi-Son en Région Ile-de-France
Chaville (92)



6 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Fonds d'aides aux échanges artistiques et culturels pour l'Outre-mer (FEAC)




6 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux premières parties
CNV



6 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Avances de trésorerie
CNV



7 FÉVRIER

INAUGURATION
Réouverture de La Vapeur
Dijon



7 FÉVRIER

TREMPLIN (date limite de candidature)
RéZZo FOCAL Jazz à Vienne



7 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux festivals
CNV



7 FÉVRIER

CONFÉRENCE
Les nouveaux diggers




7 - 9 FÉVRIER

ATELIER & SPEEDMEETING
Bureau Export Days
Paris



8 FÉVRIER

RENCONTRE
Les petits déjeuners des éditeurs : Rights management & streaming
Paris / CSDEM



8 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien au disque "Variétés"
FCM



8 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la pré-production scénique "Variétés"
FCM



8 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à l'économie des entreprises de spectacles
CNV



8 FÉVRIER

MEETUP
La blockchain dans les industries culturelles
Paris



9 FÉVRIER

CÉRÉMONIE
Les Victoires de la musique
Paris



9 FÉVRIER

SHOWCASE INTERNATIONAL (date limite de candidature)
Musexpo
Los Angeles (USA)



9 FÉVRIER

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la musique en images
FCM



9 FÉVRIER

RENCONTRE
Les droits culturels
Tulle (19)



9 FÉVRIER

CONFÉRENCE DE PRESSE
Conférence de presse annuelle du SNEP
Paris



9 FÉVRIER

RENCONTRE
Festival 7.8.9.2 : rencontre avec une attachée de presse
Antony (92)



10 FÉVRIER

CONCOURS (date limite de candidature)
Bucharest International Jazz Competition
Bucharest (Roumanie)



11 FÉVRIER

TREMPLIN (date limite de candidature)
Guitare en scène




RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 5

ven, 02/02/2018 - 12:18

Cette semaine : bataille des festivals, salles de concerts en Europe, + 44% de redevances pour les auteurs sur le streaming aux USA, santé du musicien, vie nocturne, diversité sur les ondes Férarock, lancement de Haute Fidélité, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical. Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :

Streaming : + 44% de redevances pour les auteurs-compositeurs aux États-Unis

Les taux de redevances versés aux auteurs-compositeurs aux États-Unis à partir du streaming d'abonnement à la demande augmenteront de 44% au cours des cinq prochaines années à la suite d'une décision historique sur le marché.



Le stream paie, mais seulement les riches

Dans le système actuel, l'argent des plateformes va aux plus écoutés. Donc au rap, aux dépens de la diversité musicale.




Comment YouTube espère réchauffer ses liens avec l'industrie musicale

La plateforme vidéo de Google a multiplié les annonces pour séduire l'industrie musicale. Le leader du streaming vidéo gratuit espère retrouver les bonnes grâces d'un de ses meilleurs fournisseurs de contenus.



La bataille d'hiver des festivals d'été

La concurrence entre producteurs et la multiplication des rendez-vous changent la façon de programmer les grands raouts pop (…). En 2005, les Vieilles Charrues annonçaient le premier artiste confirmé en mars ; douze ans plus tard, c'était en novembre…



Organisation de concerts : la France terrain d'affrontement des deux géants américains

Après Live Nation, AEG ouvre une antenne en France. La concurrence se durcit entre les deux leaders mondiaux qui développent des contrats planétaires avec les artistes.




LiveDMA publie le rapport Faits et chiffres sur les salles de concerts en Europe

Les résultats de ce rapport sont basés sur les données recueillies en 2015 de 452 salles de concerts dans 8 pays différents, données extrapolées à 2109 salles de concerts en mai 2017. Ces données concernent l'activité, l'emploi et les financement des lieux.



Publication des actes de la Conférence de la Vie Nocturne

La Conférence de la Vie Nocturne s'est tenue les 14 et 15 septembre 2017 à Paris et a réuni plus de 500 participants et 50 collectivités dont 11 villes européennes. Les actes de la conférence reviennent sur l'ensemble des ateliers et des débats tenus durant ces deux jours.



La santé du musicien dans les musiques actuelles

Suite à un colloque organisé en mai dernier, la Fedelima, le Moloco et la Médecine des arts publient les actes des débats qui ont réuni des professionnels de santé spécialisés, des artistes, des organisateurs de concerts et de festivals, des producteurs de spectacle, et des réseaux professionnels.



Naissance de Haute Fidélité, pôle régional des musiques actuelles en Hauts de France

Né officiellement le 25 janvier après plus d'un an de préfiguration, le pôle régional Haute-Fidélité est issu du travail de rapprochement entre le réseau RAOUL (ex pôle Nord–Pas-de-Calais) et le Patch (ex pôle Picardie).



Données socio-économiques et situation des radios Férarock

Les radios Férarock, c'est 75% d'artistes émergents diffusés sur les antennes et 43 nouveautés en moyenne par mois dans ses Tops !




En bref : Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

La santé du musicien dans les musiques actuelles

ven, 02/02/2018 - 10:19

Suite à un colloque organisé en mai dernier, la Fedelima, le Moloco et la Médecine des arts publient les actes des débats qui ont réuni des professionnels de santé spécialisés, des artistes, des organisateurs de concerts et de festivals, des producteurs de spectacle, et des réseaux professionnels.

Ces rencontres avaient pour objectif de sensibiliser les différents acteurs de la filière professionnelle des musiques actuelles (artistes, organisateurs de concert, tourneurs…) aux conditions qui peuvent altérer de manière transitoire ou définitive la santé du musicien. Les interventions ont ainsi été articulées autour de deux grandes thématiques : la santé du musicien dans son environnement professionnel, et le corps du musicien au cœur du processus artistique.

Les actes du colloque présentent les travaux de recherches portant sur les conditions de voyage, le rythme des tournées, le sommeil, les contraintes physiques d'un concert, l'amplification médiatique, les comportements à risque et bien d'autres sujets, sous un angle scientifique. Ils détaillent également les réflexions sur la place du corps dans l'activité musicale, et notamment les méthodes de fonctionnement permettant de rendre le corps "disponible" pour la performance artistique.

Les actes en 9 points :
  • Pourquoi s'intéresser à la santé du musicien dans les musiques actuelles ?
  • Synthèse de l'étude sur la préparation des musiciens à la scène
  • La préparation physique du musicien : « Ça commence quand, ça finit où ? »
  • Les enjeux de la condition psychologique du musicien dans le domaine des musiques actuelles
  • Synthèse de l'atelier « Santé du musicien : c'est ma tournée ! »
  • Synthèse de l'atelier « Planning du musicien en festival : il y a un temps pour tout ! Et pourquoi pas un temps pour le corps du musicien ? »
  • Synthèse de l'atelier « La prévention et l'évaluation des risques du musicien à partir du risque auditif »
  • Gérer ses émotions, développer sa performance et sa créativité : ACT et pleine conscience
  • Synthèse de l'atelier « Musiciens : les bases d'une bonne préparation physique à la scène »
TÉLÉCHARGER LES ACTES DU COLLOQUE

Ouverture des candidatures au Fair 2019

jeu, 02/01/2018 - 12:49

Le Fair, dispositif de soutien de carrière et de professionnalisation en musiques actuelles, a ouvert son appel à candidatures auprès des groupes et artistes. Date limite : le 31 mars 2018.

Comme chaque année, Le Fair lance son appel auprès des artistes pour intégrer la sélection 2019 du dispositif. Pour obtenir un dossier, les candidats doivent postuler en ligne sur le site du Fair.

Les artistes sélectionnés bénéficieront d'un accompagnement par Le Fair et ses partenaires, dont l'IRMA qui les accueillera pour des séances de formation "sur mesure".

"Loin d'être un concours de plus, le fair fait le pari que son travail ne s'arrête pas le soir de la sélection artistique mais qu'au contraire, à cet instant précis, il commence…"

Les critères de sélection :

En 2018, l'appel à candidature aura lieu du 1er février au 31 mars. À l'issue de cet appel à candidatures, 150 artistes environ seront pré-sélectionnés sur la base des critères suivants : :

  • Au moins la moitié du groupe (dont les auteurs-compositeurs) doit résider en France.
  • Avoir effectué au moins 15 concerts en France entre le 1er janvier 2017 et le 31 août 2018 dont 5 concerts minimum en dehors de la région de l'artiste. Pour les concerts à venir (du 1er avril au 31 aout 2018) seules les dates CONFIRMÉES peuvent être prises en compte.
  • Etre inscrit à la SACEM (ou en cours d'inscription) et avoir un répertoire comportant au minimum 80% de compositions originales.
  • Avoir au moins un élément d'encadrement extérieur à l'artiste ou au groupe (manager, label, éditeur, tourneur, SMAC).
  • L'artiste ou le groupe ne doit pas avoir exploité plus de 18 oeuvres sous son nom avant octobre 2018.
  • Avoir un projet (sortie d'EP, sortie d'album ou tournée) entre septembre 2018 et septembre 2019.
    Plus de détails sur les critères

Les modalités de sélection :

Le dossier est présélectionné d'après la situation générale du groupe. Le conseil d'administration du Fair, composé des membres du bureau et des représentants des partenaires financiers, valide au mois de juin la présentation des candidats.

Un comité artistique indépendant et renouvelé chaque année, constitué de professionnels de la filière musicale, procède au mois de septembre au choix définitif des artistes qui bénéficieront de l'action du Fair pour au moins une année. Chacun des professionnels choisit un artiste selon des critères artistiques mais également en tenant compte de la capacité de professionnalisation du projet.

Il ne s'agit pas d'un consensus, mais d'un parrainage individuel. Une contrainte, toutefois, exige qu'il ne choisisse pas un artiste avec lequel il serait déjà lié contractuellement.

LA PLATEFORME D'INSCRIPTION AU FAIR 2019

Crée en 1989, le Fair accompagne chaque année 15 groupes ou artistes dans l'ensemble de leurs démarches liées au développement de projet artistique et de carrière. En 26 ans, près de 400 groupes et chanteurs ont bénéficié de cette aide : NTM, Lofofora, M, Ez3kiel, Renan Luce, Chassol, Rocky, Mina Tindle, Dionysos, IAM, Miossec, Philippe Katerine, Louise Attaque, The Do, Fauve ≠, Christine and the queens, Jain, Jeanne Added…

Naissance de Haute Fidélité, pôle régional des musiques actuelles en Hauts-de-France

lun, 01/29/2018 - 16:45

Né officiellement le 25 janvier après plus d'un an de préfiguration, le pôle régional Haute-Fidélité est issu du travail de rapprochement entre le réseau RAOUL (ex pôle Nord–Pas-de-Calais) et le Patch (ex pôle Picardie).

Ce nouveau pôle a pour objet de structurer le secteur des musiques actuelles sur le territoire des Hauts-de-France et d'élaborer un travail de co-construction impliquant l'ensemble des adhérents et des acteurs mobilisés sur le territoire.

Dès 2016, une instance de préfiguration composée des bureaux des deux associations a travaillé, en lien avec les salariés, à la rédaction d'un projet de structure centré autour de six missions :

  • observation,
  • ressource,
  • concertation et coopération,
  • appui aux acteurs,
  • accompagnement des pratiques artistiques,
  • innovation et expérimentation.

L'association est composée de personnes morales dont les activités sont en lien avec le domaine musical (diffusion, formation & transmission, production artistique/création, information/médias) ou visent à soutenir l'une des activités précitées dans le secteur des musiques actuelles et situés en Région Hauts de France.

À l'occasion de son lancement, Haute Fidélité lance un appel aux structures régionales agissant dans le secteur des musiques actuelles (diffusion, formation & transmission, production artistique/création ou information/médias…) qui souhaitent "participer à une démarche collaborative favorisant la structuration du secteur" en ouvrant les adhésions en ligne.
Voir les conditions d'adhésion

L'équipe de Haute-Fidélité se compose actuellement de François Demarche, directeur, de Julien Nicolas, administrateur et en charge de la formation professionnelle, et de Milena Dabetic, responsable du développement. Deux postes sont par ailleurs à pouvoir sur l'observation et la ressource/communication.

Le mot du directeur :

"Les principaux chantiers qui nous attendent sont l'adhésion de nouvelles structures pour tendre vers une représentation plus exhaustive de la filière, la coopération entre adhérents - notamment sur des programmes liés à l'innovation et à l'expérimentation -, la coopération transfrontalière - avec un projet d'export d'artistes avec nos collègues de Belgique -, et le déploiement d'une plateforme numérique liée à la ressource qui était un projet initié par le RAOUL. Par ailleurs, nous suivons de près l'évolution du contrat de filière en Hauts-de-France dont la signature est annoncée cette année."
François Demarche

Coordonnées Haute-Fidélité : mail / facebook

Pages