S'abonner à flux flux actualité professionelles IRMA
Mis à jour : il y a 36 min 45 sec

Semaine du 10 au 16 décembre

lun, 12/10/2018 - 10:41

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


10 DÉCEMBRE

TABLE RONDE
Les droits culturels, levier des droits fondamentaux. Comment les rendre effectifs ?
Paris



10 DÉCEMBRE

CÉRÉMONIE
Grands prix Sacem
Paris / Salle Pleyel



10 DÉCEMBRE

APPEL À STARTUP (date limite de candidature)
La Nurserie
Paris / Audiens



10 DÉCEMBRE

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la création de musiques originales
Soutien à la réalisation audiovisuelle liée au spectacle vivant
CNC



11 DÉCEMBRE

RENCONTRE
Rencontre pro. avec Laure Gasson (La Grande Dîmière)
Paris / ACP



11 DÉCEMBRE

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux projets de coopération européenne 2019
Commission européenne



11 DÉCEMBRE

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la production
CNV



11 DÉCEMBRE

CONFÉRENCE
Hip hop et publicité : Idylle ou mariage forcé ?
Paris Hip Hop



12 DÉCEMBRE

RENCONTRE
« Amateur ? Oui. Et alors ? » — Transmission et pratique : quels modèles ?
Paris / MGI



12 DÉCEMBRE

ATELIER
Le booking sans tourneur
Dijon / La Vapeur



12 DÉCEMBRE

RENCONTRE
La circulation des artistes étrangers en France et en Europe
Pantin / Zone Franche



12 - 13 DÉCEMBRE

RENCONTRE
La création dans les musiques traditionnelles d'aujourd'hui
Lyon



14 DÉCEMBRE

CONCERTATION
Contrat de filière musiques actuelles et de variétés en Nouvelle—Aquitaine
Bordeaux / DRAC & Région Nouvelle-Aquitaine, CNV, RIM



14 DÉCEMBRE

FORUM
Entreprendre dans la culture en PACA
Marseille



15 DÉCEMBRE

TREMPLIN (date limite de candidature)
À Travers Chants
Hauts de France / MJC de Saint-Saulve



15 DÉCEMBRE

ATELIER
Monter son home studio et s'enregistrer
Reims / Cartonnerie



15 DÉCEMBRE

APPEL À CANDIDATURE (date limite de dépôt)
Réseau Focus Jazz
Normandie



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 49

dim, 12/09/2018 - 14:42

cette semaine : inquiétudes et mobilisations dans le spectacle, rapport mondial sur le poids des indés, alternative du streaming et streaming alternatif, rencontre avec la GAM, recherche de normes mondiales pour les données et les droits…

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :


Les labels indépendants représentent 40% du marché mondial
Winformusic • Accès libre (anglais)

La fédération mondiale des labels indépendants (WIN) a publié son 3e rapport annuel sur l'économie de la musique enregistrée.


Ok pour un décret « Son » qui ne mette pas la scène KO
Agi-Son • Accès libre

Les professionnels du spectacle se rassemblent pour obtenir une révision du décret « Son » qu'ils estiment « ni réaliste, ni optimal ».


Rencontre avec Suzanne Combo, artiste et DG de la GAM
NuAgency • Accès libre

Artiste confirmée, son parcours l'a menée à cofonder la Guilde pour représenter les artistes auprès des pouvoirs publics nationaux et européens.


Quelle ambition du Gouvernement pour le spectacle musical ?
Irma • Accès libre

Les 14 organisations professionnelles siégeant au CA du CNV interpellent le Gouvernement et témoignent de leur incompréhension sur sa politique.


Les nouvelles voies pour percer dans la musique
Le Figaro • Accès libre

Les plateformes de streaming deviennent un passage obligé pour les jeunes artistes. Les candidats à la notoriété sont nombreux. Pour combien d'élus ?


Le single fait toujours les gros titres
Libération • Accès limité

On le pensait moribond, mais à l'heure du streaming et des data le single redevient le format privilégié pour lancer et asseoir une carrière.


La petite musique du streaming alternatif
Alternatives économiques • Accès limité

De nouveaux modèles collaboratifs émergent pour améliorer la rémunération des artistes et faire connaître la création indépendante.


L'Open Music Initiative (OMI) a tenu son 1er sommet annuel
IPWatch • Accès libre (anglais)

Forum de collaborations universitaires, techniques et musicales, il œuvre à l'élaboration de normes mondiales pour les normes et les droits.


EN BREF

STREAMING

INNOVATION

POLITIQUE

SPECTACLE

ARTISTES

La revue de web de la semaine passée Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Les organisations professionnelles du CNV interpellent le Gouvernement

jeu, 12/06/2018 - 19:44

Les 14 organisations professionnelles siégeant au CA du CNV ont signé un communiqué intitulé « Quelle ambition du Gouvernement pour le spectacle musical et de variétés produit en France ? » et témoignent de leur incompréhension sur sa politique.

« Nous, organisations professionnelles siégeant au conseil d'administration du Centre National des Variétés et du Jazz (CNV), nous sommes inquiets des nombreuses et récentes attaques subies par notre secteur d'activité, et aux difficultés présentes et à venir, pour nos entreprises, leurs équipes et les artistes » indiquent-elles.

Camulc, Prodiss, SMA, Snes, SNSP et Syndeac (pour le collège employeurs), F3C-CFDT, FNSAC-CGT, FO, SFA, Snacopva-CGC, Snam et Synptac (pour le collège salariés) et Snac (pour le collège auteurs) indiquent que « un certain nombre d'évènements récents nous laisse à croire que le gouvernement ne considère pas notre secteur comme prioritaire voire a entrepris des réformes impactant substantiellement son économie, sans concertation aucune avec nous ».

Elles reprennent ainsi leurs inquiétudes concernant le crédit d'impôt (CISV), le financement du CNM, les coûts pour la sûreté et la sécurité, l'arrêt du Fonds d'urgence, le décret « Son »… en appelant « le Gouvernement à une clarification de son ambition en matière de politique musicale et de variétés » et en indiquant qu'elles « souhaitent connaître quels moyens seront prévus pour la mener à bien ».

Le Communiqué :

Agi-Son, le Prodiss et la Sacem lancent une campagne pour la révision du décret « Son »

mer, 12/05/2018 - 12:50

Nouvel épisode depuis l'entrée en application de la nouvelle réglementation encadrant la gestion sonore : la filière musicale lance la campagne #LiveEnDanger pour demander la révision du décret « Son ».

Le décret n°2017-1244 du 7 août 2017 relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés, entré en vigueur le 1er octobre, mobilise la filière musicale.

Agi-Son, le Prodiss et la Sacem lancent la campagne #Live En Danger « afin de mobiliser les professionnels mais également le public face aux désastreuses conséquences de ce nouveau décret ». A cette fin, un kit de communication et une pétition viennent d'être mis en ligne. L'objectif ? Demander la réouverture de la concertation sur le décret et l'instauration d'une période transitoire « afin de permettre la mise au point des outils adéquats et de faciliter l'équipement des lieux de diffusion ».

Cette campagne concorde avec l'ouverture de la conférence du Centre d'information du Bruit (CidB) « Sons amplifiés : la nouvelle règlementation en scène » qui se tient actuellement à Rennes où commencent les Trans Musicales. Elle fait suite à la rencontre « Perspectives sonores » tenue en novembre à Paris dont nous présentions le programme ainsi que des éléments de compréhension : « Le décret 'Sons amplifiés' en débat ».

Lire le communiqué « OK pour un décret « Son » qui ne mette pas la scène KO » sur le site d'Agi-Son

Les labels indépendants représenteraient 40% du marché

mer, 12/05/2018 - 11:40

Le Worldwide Independent Network (WIN) publie son 3e rapport sur l'économie de la musique enregistrée, le Wintel 2018. Part de marchés des labels indépendants, loyauté des artistes, diversification des revenus, équipes,… le WIN présente un panorama des indépendants en 2017.

Le Worldwide Independent Network (WIN) publie son 3e rapport sur l'économie de la musique enregistrée, le Wintel 2018. Le réseau mondial regroupe les labels indépendants, UPFI pour la France affilié à Impala en Europe. Menée par Midia Research pour le WIN, l'étude révèle que les indépendants représentaient 39,9% des revenus générés en 2017 (6,9Md$ au regard du marché global estimé à 17,372Md$ en valeur). À noter que ces chiffres ont été mesurés à partir de données issues des labels, intégrant ainsi la part des revenus indépendants distribués par des majors, 22,4% du total des indés selon le rapport et les revenus générés par la vente directe.

En France, les labels indépendants représenteraient 31% d'un marché de la musique enregistrée estimé à 929M$ selon le Wintel 2018 (5% du marché global) et se situeraient dans la moyenne basse avec l'Italie et l'Allemagne. C'est plus qu'en Espagne ou au Royaume-Uni où les indés représentent respectivement 15% et 23% de leur marché, bien moins qu'en Corée du Sud et au Japon où ils culminent à 83 et 63%.

Rapport complet à télécharger sur le site de WIN.

Concours, tremplins, appels à candidatures…

mar, 12/04/2018 - 12:58

Musiciens et artistes, préparez les prochains concours, tremplins et appels à projets pour développer votre carrière.

L'IRMA recense en continu les appels à projets/candidatures à destination des interprètes, auteurs et compositeurs, qu'il s'agisse de tremplins/concours/dispositifs de repérage pour des artistes sans accompagnement professionnel, ou de showcases/résidences/bourses pour des artistes en développement.
Le périmètre des appels à projets/candidatures recensés est celui des musiques actuelles : chanson, rock, hip hop, musiques électroniques, jazz, musiques traditionnelles et du monde, metal, reggae, funk, etc.

Rock'in kiosque - Le Cri de la Libellule
Ouvert aux groupes ou artistes de musiques actuelles issus de la région Ile-de-France.
Date limite de dépôt : 5 décembre




Tremplin A Travers chants
Ouvert aux groupes ou artistes de chanson des Hauts-de-France.
Date limite de dépôt : 15 décembre




Focus jazz - Normandie
Ouvert aux groupes ou artistes de jazz issus de la région Normandie.
Date limite de dépôt : 15 décembre




Odysée 2019 - Réseau européen des Centres culturels de rencontre
Ouvert aux artistes, chercheurs et professionnels de la culture de tous les pays autres que la France.
Date limite de dépôt : 17 décembre




Tremplin Rock'n Solex
Ouvert aux artistes et groupes de musiques actuelles amateurs ou émergent non signés en maison de disques.
Date limite de dépôt : 20 décembre




7ème Vague
Ouvert aux groupes ou artistes de musiques actuelles des région Pays de la Loire, Bretagne et Poitou-Charentes.
Date limite de dépôt : 21 décembre




Mégaphone tour
Ouvert aux auteurs, compositeurs et interprètes résidant dans un pays francophone issus de la scène émergente des musiques actuelles.
Date limite de dépôt : 30 décembre




Les Petites scènes - Iddac
Ouvert aux artistes et groupes professionnels ou en voie de professionnalisation de 1 à 4 artistes maximum sur scène et résidant en France.
Date limite de dépôt : 31 décembre



Challenge blues français
Ouvert aux artistes et groupes de blues.
Date limite de dépôt : 31 décembre




Label Tremp
Ouvert aux groupes ou artistes de musiques actuelles de la région Centre-Val de Loire.
Date limite de dépôt : 31 décembre




Fête de l'été - Villefranche-sur-Saône
Ouvert aux groupes ou artistes de musiques actuelles amateurs, professionnels ou en voie de professionnalisation du Rhône et des départements limitrophes.
Date limite de dépôt : 31 décembre



Maad 93
Ouvert aux groupes ou artistes de musiques actuelles d'amateurs à avancés suivant des cours ou répétant régulièrement en Seine-Saint-Denis.
Date limite de dépôt : janvier



Crest Jazz Vocal
Ouvert aux chanteuses et chanteurs s'exprimant dans le champ du jazz vocal et de ses nouvelles expressions, telles que les musiques actuelles.
Date limite de dépôt : 6 janvier



Tremplin Décibulle
Ouvert aux groupes de musiques actuelles alsaciens de moins de 3 ans.
Date limite de dépôt : 10 janvier



Jazz migration
Ouvert aux groupes de jazz (duo au quintet) parrainés par une structure de diffusion, la moyenne d'âge devra être de moins de 35 ans.
Date limite de dépôt : 11 janvier



Class'Eurock - Aix'Qui
Ouvert aux artistes ou groupes de musiques actuelles de la région Paca, ayant moins de 23 ans et dont au moins un des membres est collégien, lycéens, étudiant ou apprenti.
Date limite de dépôt : 14 janvier



Musiques de R.U
Ouvert aux groupes (dont au moins la moitié des membres est étudiant) ou artistes (étudiant) de musiques actuelles.
Date limite de dépôt : 15 janvier



Prix d'écriture Claude Nougaro - Région Occitanie
Ouvert aux artistes ou groupes de chanson âgés de 15 à 25 ans et résidant en Occitanie.
Date limite de dépôt : 15 janvier




Midem Artist Accelerator
Ouvert aux groupes ou artistes bénéficiant d'un entourage professionnel, d'un contrat avec un éditeur ou une maison de disques.
Date limite de dépôt : 25 janvier



Getxo International Jazz Festival
Ouvert aux groupes européen de jazz de tous styles dont chaque membre est âgé de moins de 30 ans en 2019.
Date limite de dépôt : 9 février



Bucharest International Jazz Competition
Ouvert aux groupes et aux vocalistes de jazz de tous styles, les artistes doivent être âgés de moins de 40 ans au 1er mai 2019.
Date limite de dépôt : 10 février



The Great Escape - Brighton (UK)
Ouvert aux groupes ou artistes de musiques actuelles en voie de professionnalisation ou professionnels.
Date limite de dépôt : 11 février



We are the band
Ouvert aux batteurs, guitaristes, bassistes chanteurs/chanteuses de musiques actuelles amateurs ou professionnels.
Date limite de dépôt : 15 février



Jazz à Sète
Ouvert aux artistes ou groupes de jazz de 5 musiciens maximum dont les productions ne sont pas distribuées commercialement.
Date limite de dépôt : 20 février



Tremplin jeunes talents - Jazz à St-Germain-des-Prés
Ouvert aux artistes ou groupes de jazz n'ayant pas plus d'un album commercialisé et dont tous les membres ont moins de 30 ans.
Date limite de dépôt : 28 février



Reggaestar Factor Europe
Ouvert groupes ou artistes de reggae français, allemands, italiens ou hollandais.
Date limite de dépôt : mai




Auditions régionales JM France
Ouvert aux groupes ou artistes proposant un spectacle déjà existant ou un projet de création dans le domaine du jeune public (3 à 18 ans).
Date limite de dépôt : selon les régions



BPM Contest
Concours ouvert aux DJs/producteurs de musiques électroniques.
Ouvert tout au long de l'année



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Semaine du 3 au 9 décembre

lun, 12/03/2018 - 10:55

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


3 DÉCEMBRE

RÉUNION D'INFORMATION
Crédit d'impôt spectacle
Paris / Réservé aux adhérents du PRODISS



3 DÉCEMBRE

BOURSE (date limite de candidature)
Fonds régional pour les Talents Émergents (FoRTE)
Région Île de France



3 DÉCEMBRE

SALON
Sync Summit
Hollywood (USA)



4 - 5 DÉCEMBRE

CONFÉRENCE
Rencontre pro. du festival Aurores Montréal
Paris / Music Up !



4 DÉCEMBRE

TABLE RONDE
Comment l'innovation impacte la création musicale ?
Paris / Lincc - Paris&Co - Music Up !



4 DÉCEMBRE

RENCONTRE
La création, moteur de l'action culturelle et artistique
Paris / AJC - Philharmonie



5 DÉCEMBRE

APPEL À PROJET (date limite de dépôt)
Festival Rock'in Kiosque
St-Michel sur Orge / Le Cri de la Libellule



5 DÉCEMBRE

CONFÉRENCE
Du 78 tours au MP3 : 80 ans de collecte de l'édition phonographique
Paris / BnF



5 DÉCEMBRE

CONFÉRENCE
Sons amplifiés : la nouvelle réglementation entre en scène !
Rennes / CIDB



5 - 8 DÉCEMBRE

RENCONTRE
Rencontres pro. des Trans Musicales
Rennes



6 DÉCEMBRE

RENCONTRE
L'intervention d'artistes amateurs dans des spectacles professionnels
Pantin / CND



6 DÉCEMBRE

CONFÉRENCE
Le chant metal : du bruit dans la voix aux voix « bestiales »
Paris / Festival Monte le Son



6 - 7 DÉCEMBRE

FORUM
Forum Entreprendre dans la culture en Nouvelle—Aquitaine
Poitiers / Confort Moderne



7 DÉCEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de dépôt
Ateliers de la Ville de Paris
Paris



7 DÉCEMBRE

APPEL À CANDIDATURE (date limite de dépôt)
Independent Music Awards
New York (USA)



7 DÉCEMBRE

COLLOQUE
Choisir la musique
Paris / Philharmonie



7 DÉCEMBRE

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la production/diffusion de spectacles
CNV



7 DÉCEMBRE

RENCONTRE
Rencontres Programmation de la Fédélima
Rennes / Jardin Moderne



8 DÉCEMBRE

RENCONTRE
Journée des musicien.ne.s #7
Palaiseau / RIF



8 DÉCEMBRE

CONFÉRENCE
L'art de chanter le français
Paris / Festival Monte le Son



8 DÉCEMBRE

CONFÉRENCE
La battle du rap : genre, classe, race
Paris Hip Hop



8 - 9 DÉCEMBRE

RENCONTRE
Corner startups & hackathon créatif d'INAsound
Paris



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 48

jeu, 11/29/2018 - 15:27

Cette semaine : les rappeurs bouleversent les contrats musicaux, user centric, sécurité des spectacles & contentieux contre la "circulaire Collomb", la musique opposée a l'exclusion de l'humour et des comédies musicales du credit d'impôt spectacle, les intermittents du spectacle dans le viseur des partenaires sociaux, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :


Comment les rappeurs ont bouleversé les contrats musicaux
Les Échos • Accès limité

Autodidactes, les rappeurs ont su s'affranchir des contrats d'artistes des maisons de disques pour gérer seul leur carrière. Grâce à l'explosion du streaming , associée à leur capacité à s'autoproduire, les rappeurs vivent un essor comparable à l'âge d'or des années 1990.


User centric : Deezer à l'épreuve de convaincre les ayants droit pour une bascule
CultureBiz • Accès restreint

Deezer veut basculer sur le modèle de rémunération dit 'user centric', mais l'absence d'accord des majors sur le sujet fait office de droit de véto…



Sécurité des spectacles : SMA et PRODISS engagent un contentieux contre la "circulaire Collomb"
Irma • Accès libre

Les deux syndicats d'employeurs du spectacle vivant musical demandent l'annulation de l'instruction ministérielle du 15 mai 2018 relative à l'indemnisation des services d'ordre.



La filière musicale opposée a l'exclusion de l'humour et des comédies musicales du credit d'impôt spectacle
TPLM • Accès libre

L'association Tous Pour La Musique, qui fédère l'ensemble des professionnels du secteur, appelle le Gouvernement à rétablir le crédit d'impôt spectacle vivant musical ou de variétés dans sa version initiale.
Également : Amendements sur l'abondement du CNM et sur le maintien du crédit d'impôt spectacle adoptés en Commission Culture au Sénat


Limitations sonores en concert : un décret qui fait grand bruit
Télérama • Accès libre

Entré en vigueur le 1er octobre, un texte destiné à prévenir les risques liés aux bruits et sons amplifiés provoque un mécontentement dans le milieu musical. Où l'on dénonce des mesures inadaptées, portant atteinte à la liberté d'expression culturelle.



Assurance chômage : les intermittents du spectacle dans le viseur des partenaires sociaux
Libération • Accès limité

Ils leur restent moins de deux mois pour se mettre d'accord et déjà les discordes ne manquent pas entre syndicats et organisations patronales. Invités par le gouvernement à négocier une réforme systémique de l'assurance chômage, ils devraient trouver un nouveau sujet pour s'écharper : les intermittents du spectacle.


Adami : "Développer une action culturelle 'nouvelle génération' qui vise d'abord à aider les artistes en direct et sans intermédiaire"
Irma • Accès libre

À l'occasion de la publication de son rapport d'activité 2017, l'Adami fait le point sur la réorientation de sa stratégie en matière d'aide et de soutien aux projets portés par les artistes eux-mêmes. Plus de 2M€ y ont été consacrés l'an passé.


La musique irrigue les médias sociaux
Music Watch • Accès libre (anglais)

Les musiciens ont une influence sur les médias sociaux : 44% des facebookeurs et 51% des twittos suivent au moins un artiste ou groupe, 56% des instagrameurs et 68% des snapchateurs postent ou partagent des contenus liés à la musique.


EN BREF

ARTISTE

POLITIQUE

MÉTIER

INNOVATION

TERRITOIRE

(RE)PLAY

La revue de web de la semaine passée Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Adami : une nouvelle stratégie pour l'action artistique

mer, 11/28/2018 - 11:58

À l'occasion de la publication de son rapport d'activité 2017, l'Adami fait le point sur la réorientation de sa stratégie en matière d'aide et de soutien aux projets portés par les artistes eux-mêmes. Plus de 2M€ y ont été consacrés l'an passé.

Au début de l'été, l'Adami avait communiqué sur les bons résultats enregistrés en matière de collecte et de répartition des droits voisins des artistes-interprètes, les montants perçus ayant atteint la somme record de 93,87 M€ (+5%) et la répartition individuelle directe aux artistes de 17,5%.
En savoir plus sur les chiffres de la perception et de la répartition de l'Adami en 2017

Le Rapport d'activité que vient de publier l'Adami apporte des éclairages supplémentaires sur l'évolution de sa stratégie en faveur des artistes, notamment au niveau des aides et "d'une action culturelle 'nouvelle génération' qui vise d'abord à aider les artistes-interprètes en direct et sans intermédiaire. Les artistes sont de plus en plus indépendants. C'est une bonne nouvelle" témoignent ainsi Jean-Jacques Milteau et Bruno Boutleux, respectivement président et DG de l'Adami.

Ainsi — outre les les 2,48M€ consacrés aux opérations de type "Talents",… — l'Adami a aussi repensé ses financements d'aides en faveur des artistes : en 2017, sur un total de 15,54M€ plus de 2M€ ont été affectés à cette orientation via ses programmes “adami 365", "promotion d'un enregistrement", "bourses"…

Dans ce rapport, l'Adami publie donc les montants et le nombre de projets aidés selon ces commissions d'aide qui répondent aux besoins "concrets" des artistes.
Voici les résultats 2017 des aides concernant les artistes de la musique :

  • Enregistrements / 80 projets d'artistes producteurs soutenus / 537 600 € 35 % des projets d'enregistrement sont portés par des artistes producteurs. C'est en musique classique que les artistes sont très majoritairement porteurs de leur projet.
  • Promotion d'un enregistrement /38 artistes soutenus / 364 800€
  • Soutien projet musical global « Adami 365 » / 23 artistes soutenus / 819 500 € « Artiste Adami 365 » accompagne la démarche globale d'un artiste qui comprend au moins trois projets dont un enregistrement. Ce programme est une forme d'accompagnement de carrière d'artistes. 100 artistes en ont déjà bénéficié.
  • Bourse individuelle de formation / 121 artistes boursiers / 254 100 €
  • Concours et Prix / 9 prix décernés / 55 000 €
Rapport d'activité 2017 de l'Adami

Les pratiques instrumentales des adolescents

mar, 11/27/2018 - 18:15

Le baromètre Jeunes, musiques et risques auditifs publié par Agi-Son dévoile un ensemble de données sur le rapport à la musique des 12/18 ans, notamment sur leur pratique instrumentale en dehors du cadre scolaire.

Cette enquête a été réalisée auprès de 15 204 adolescents en France âgés de 12 à 18 ans (et s'appuie sur un questionnaire de 110 questions validé dans le cadre du dispositif para-scolaire Peace&Lobe).

Elle témoigne qu'un jeune sur deux n'achète jamais de CD, que 77% d'entre eux n'ont pas d'abonnement payant au streaming et qu'à peine un peu moins ont assisté à (au moins) un concert sur l'année écoulée.
En matière d'usage, le hip hop continue de séduire cette population et s'affirme de plus en plus comme leur genre préféré. On note aussi que près de la moitié des jeunes s'endort en musique, et que l'écoute prolongée au casque à fort volume reste toujours une source de troubles auditifs et d'acouphènes.

15,3% des jeunes pratiquent actuellement un instrument

Parmi ces données, on en apprend plus sur la pratique des jeunes en dehors des cours de musique à l'école, notamment que 35% des jeunes pratiquent ou ont pratiqué un instrument (y compris le chant), et que 15 % en pratiquent un actuellement (au moment de l'étude, année scolaire 2017/2018).

En matière de sexe, si les chiffres restent proches, ce sont les musiciennes qui sont plus nombreuses : 70% des garçons n'ont jamais touché un instrument pour 61% chez les filles ; à l'inverse, 17,5% des filles pratiquent actuellement un instrument alors qu'ils ne sont que 12,9% chez les garçons. Au total, on compte ainsi 4 filles pour 3 garçons à pratiquer ou avoir déjà pratiqué la musique.

Sur le choix des instruments, la pratique du clavier/piano (38%) devance celle de la guitare (36%) et du chant (33%). À noter que les garçons jouent plus souvent de la basse et de la batterie, quand les filles pratiquent plus souvent le clavier et le chant. En revanche, filles et garçons s'attachent autant à la guitare les uns que les autres.

Le plébiscite des claviers est une "réalité nouvelle" selon l'étude : "Elle peut s'expliquer en partie par la perte d'intérêt pour le rock dont la guitare est l'instrument emblématique. Par ailleurs le clavier est un instrument très fréquemment utilisé dans la composition musicale de manière générale et pour la création à l'ère numérique en particulier".

Si ce n'est pas avec les parents ou à l'école, alors où et avec qui les musiciens adolescents jouent-ils ? Au final, ils jouent entre eux puisque 30% ont une pratique collective, principalement en groupe mais aussi en orchestre ou en chorale.
Concernant le lieu, 49% d'entre eux se retrouvent en studio de répétition, 32% jouent collectivement dans leur chambre et 14% dans leur garage ou leur cave.

SMA et PRODISS engagent un contentieux contre la "circulaire Collomb"

lun, 11/26/2018 - 16:36

Les deux syndicats d'employeurs du spectacle vivant musical demandent l'annulation de l'instruction ministérielle du 15 mai 2018 relative à l'indemnisation des services d'ordre.

Le 15 mai 2018, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a publié une instruction visant à obtenir le remboursement par les événements culturels des frais de police et de gendarmerie, jusqu'ici assurés par l'Etat. Cette instruction prévoit que toute intervention en lien direct avec l'évènement, dans le périmètre dit « missionnel » est désormais à la charge de l'organisateur.

Le SMA et le PRODISS contestent cette notion de « périmètre missionnel » qui serait du ressort des organisateurs de festivals.
Olivier Darbois, président du PRODISS, rappelle que « l'article L.211-11 du Code de sécurité intérieur limite les prestations à rembourser aux prestations « de service d'ordre (…) qui ne peuvent être rattachées aux obligations normales incombant à la puissance publique ». Pour le SMA, il s'agit ainsi « de missions régaliennes qui doivent être assumées par l'Etat, puisque les organisateurs que nous représentons déploient déjà des services de sécurité privés conséquents pour assurer la sécurité sur leurs évènements et l'accueil de leur public. »

Devant le tollé provoqué par cette décision, à la veille des festivals d'été, Gérard Collomb avait dû publier un communiqué de presse appelant les préfets à faire preuve de "discernement" dans l'application de ces mesures. Mais cette liberté d'interprétation laissée aux préfets sur le terrain donne lieu à des décisions aléatoires : modérées pour certaines, plus extrêmes pour d'autres, l'appel au discernement n'est pas entendu partout de la même manière…

Les syndicats déplorent que l'appréciation des forces de l'ordre nécessaires à déployer sur les festivals soit estimée "unilatéralement" par les services de la gendarmerie ou de la police selon le cas, sans que les organisateurs puissent valider ces propositions. La convention qui leur est in fine soumise est donc décidée unilatéralement et ne peut être contestée par les organisateurs s'ils souhaitent produire leur évènement et le faire perdurer sur le site lors des prochaines éditions.

Pour le SMA, qui craint craint la disparition de nombreux festivals indépendants à cause de cette mesure, « les délais qui sont imposés dans le cadre de l'établissement de ces conventions ne sont pas admissibles. En effet, contrairement à ce qu'indique l'instruction ministérielle, les discussions arrivent bien souvent tardivement, quelques jours seulement avant la manifestation. Cela pose évidemment des problèmes aux organisateurs dans l'établissement de leur budget prévisionnel, puisque ces dépenses ne peuvent, dans des délais si courts, être provisionnées bien en amont de la manifestation. »

Faute d'avoir pu obtenir des garanties suffisantes de la part du Gouvernement, le PRODISS et le SMA ont donc déposé un recours contentieux devant le juge administratif tendant à l'annulation de la circulaire.

Du 78 tours au MP3 : 80 ans de collecte de l'édition phonographique

lun, 11/26/2018 - 15:30

La Bibliothèque nationale de France (BnF) célèbre les 80 ans du dépôt légal des documents sonores et organise une après-midi d'étude autour de la "nouvelle donne" pour l'industrie musicale.

Cette journée aura lieu à Paris le 5 décembre. Elle sera construite autour de parcours guidés dans les coulisses de la BnF, d'un salon d'exposants de la filière musicale et de deux tables rondes professionnelles.

Cet anniversaire sera l'occasion de se pencher sur la mutation que vit aujourd'hui l'industrie du disque, et de rendre compte de la manière dont la BnF s'adapte à ces évolutions afin de poursuivre sa mission de collecte, de diffusion, de référencement et de conservation de ce patrimoine de plus en plus dématérialisé.

Révolution de la production discographique, de la distribution, poids des usages, continuité de la constitution du patrimoine national… sont des thèmes sur lesquels les intervenants reviendront au cours de cette journée.

Après-midi d'étude

Mercredi 5 décembre 2018
14h30-18h00

14h30 - Mot de bienvenue par Arnaud Beaufort, directeur des services et des réseaux, BnF

14h45- 15h15 - Collecte et mémoire enregistrée
Conversation entre Dick Annegarn et Bertrand Dicale

15h15- 16h30 - Table ronde : Une nouvelle donne pour la filière musicale et la BnF
Modérateur : Gilles Castagnac, IRMA
Avec Sophian Fanen, journaliste, auteur de Boulevard du stream
Matthieu Chabaud - Schubert Music publishing
Valérie Lévy-Soussan - Audiolib
Marie-Anne Robert - Believe
Pascale Issartel - Directrice du département de l'Audiovisuel de la BnF

16h45-17h45 - Table ronde : Une nouvelle donne pour les données
Modérateur : Vincent Castaignet, Musicovery
Avec Jean-Luc Biaulet - Music Story
Delphine Rétho - Kantar Média
Samuel Coavoux - Orange Labs
Claire Giraudin - Sacem
Frédérique Joannic-Seta - directrice du département des métadonnées de la BnF

17h45-18h - Evolution des usages de la musique enregistrée, 2007-2016
Olivier Donnat - département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture

18h30 - 19h45 - Concert gratuit au Grand auditorium de Dick Annegarn, à l'occasion de sa dernière création 12 villes - 12 chansons en version électrique

Lieu :
François-Mitterrand – Petit auditorium
Quai François-Mauriac - Paris 13e

Inscription

Semaine du 26 novembre au 2 décembre

lun, 11/26/2018 - 11:32

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


26 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Résidence Onassis AIR
Athènes (Grèce) / Fondation Onassis



26 NOVEMBRE

SPEEDMEETING (date limite de candidature)
Délégation internationale Bureau Export / Trans Musicales
Paris / Réservé aux membres du Bureau Export



26 NOVEMBRE

WORKSHOP
RGPD pour le spectacle : 6 mois après, un premier bilan
Paris / Delight - Spring Legal



26 NOVEMBRE

ATELIER
La musique à faire ensemble
Besançon



26 NOVEMBRE

CONFÉRENCE
Implication et enjeux de la programmation dans la dynamique d'un lieu
Paris / FGO Barbara - Paris Sorbonne



27 - 28 NOVEMBRE

SALON
JTSE — Journée Techniques du Spectacle et de l'Événement
Paris



27 NOVEMBRE

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien aux premières parties
Avance de trésorerie
CNV



27 NOVEMBRE

RENCONTRE
Entrepreneuriat Culturel et Créatif
Cenon (33) / Rocher de Palmer



28 NOVEMBRE

CONFÉRENCE
Copyright anglo—américain et exception canadienne
Neuilly-sur-Seine (92) / CSDEM - Sacem



29 NOVEMBRE - 1ER DÉCEMBRE

RENCONTRE
Rencontre Internationales de Théâtre Musical
Montreuil / ARCADI - SACD - CCP



29 NOVEMBRE

ATELIER
Musique live et vidéo
Dijon / La Vapeur



29 NOVEMBRE

AIDE (date limite de dépôt)
Aide à la création
SPPF



29 NOVEMBRE

RENCONTRE
Développer mon projet chanson
Nantes / Association Culture Chansons - La Bouche d'Air



30 NOVEMBRE

DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT (date limite de candidature)
La Vapeur
Dijon



30 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Showcase IOMMA
La Réunion



30 NOVEMBRE

TREMPLIN
Poly'Sons 2019
Théâtre des Pénitents



30 NOVEMBRE

AIDE (date limite de dépôt)
Soutien à la création de musique originale pour le court—métrage
Festival International du Film d'Aubagne / SACEM



30 NOVEMBRE

DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT (date limite de candidature)
Le Chantier des Francos
Les Francopholies de La Rochelle



30 NOVEMBRE

APPEL À CANDIDATURE (date limite de dépôt)
Audition d'accès à l'Atelier de Cédric
Paris



30 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Résidence d'artiste d'Issoudun
Issoudun



30 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Showcase MIL — Lisbon International Music Network
Lisbon (Portugal)



30 NOVEMBRE

CONCOURS (date limite de candidature)
Médaille d'Or de la Chanson
Jura (Suisse)



30 NOVEMBRE

PRIX (date limite de candidature)
Prix Georges Moustaki
Paris



1ER DÉCEMBRE

RENCONTRE
Forum des musicien.ne.s #7
Voisins-le-Bretonneux / RIF



1ER DÉCEMBRE

DIFFUSION
Victoires du Jazz
France 3



1ER DÉCEMBRE

SÉMINAIRE
PIND, une histoire de la scène punk en France
Bordeaux / Rock School Barbey



1ER DÉCEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Showcase Focus Wales
Wrexham (UK) / Réservé aux membres du Bureau Export



1ER DÉCEMBRE

APPEL À PROJET (date limite de candidature)
Compétition Création — Valence scénario
Valence / Festival international des scénaristes



2 DÉCEMBRE

DISPOSITIF DE REPÉRAGE (date limite de candidature)
MAD 2019
Loire-Atlantique (44) / Trempolino



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 47

jeu, 11/22/2018 - 18:21

Cette semaine : alerte sur les crédits d'impôt, un décret Son qui fait du bruit, le concert à l'âge industriel, déclaration conjointe des organismes de la musique contre Youtube, pas de Download Festival 2019, revente des actions d'Universal dans Spotify, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :


Crédit d'impôt : la musique en alerte
Irma • Accès libre

Les députés ont adopté un amendement qui prolonge le crédit d'impôt phono. de 3 ans mais restreint celui accordé au spectacle vivant dans son périmètre et dans ses critères. Alors que les crédits d'impôt alloués à l'audiovisuel sont confortés, la musique s'inquiète.



Le concert à l'âge industriel
Next Libération • Accès limité

Menacés par les multinationales, organisateurs indépendants de concerts et de festivals s'inquiètent de la possible émergence d'un 'Google du spectacle vivant' et misent sur l'artistique et l'innovation.



Niveau sonore : un décret qui fait du bruit
TPLM • Accès libre

"5 heure du mat, j'ai des frissons, je claque des dents et je monte le son…" chantait le groupe Chagrin d'amour dans les années 80. Aujourd'hui, hors de question que chacun fasse ce qui lui plait en matière de niveau sonore pendant les concerts. Début octobre, le décret Son destiné à protéger l'audition du public et la santé des riverains aurait dû rentrer en vigueur. Seulement voilà…



Malika Séguineau : "Le Prodiss demande la réouverture d'une consultation sur le décret Son"
TPLM • Accès libre

Malika Séguineau, DG du Prodiss, estime inapplicable le nouveau décret relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiés. Elle demande la réouverture d'une concertation et l'instauration d'une période transitoire.



Directive Droit d'auteur : déclaration conjointe des organismes de la musique contre Youtube
IFPI • Accès libre

"Fondée sur la peur, la campagne de YouTube contre l'article 13 de la directive devrait être considérée comme ce qu'elle est : une tentative de faire dérailler le processus législatif démocratique de l'UE".



L'équité dans les pratiques contractuelles compliquée par les divergences de stratégies entre plateformes et producteurs
CultureBiz • Accès restreint

L'accord Schwartz est arrivé à échéance dans l'indifférence. Producteurs et plateformes maintiennent leur volonté de construire un marché de la musique en ligne équitable, mais les deux parties convergent difficilement sur la voie à emprunter pour y parvenir…



EN BREF

BUSINESS

INNOVATION

MÉTIER

POLITIQUE

ARTISTE

TERRITOIRE

MEDIA

(RE)PLAY

La revue de web de la semaine passée Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

10e édition de Profession Entrepreneur de Spectacles

jeu, 11/22/2018 - 11:42

L'IRMA publie la 10e édition du guide pratique de la production et de l'organisation de spectacles. Ce nouvel opus réactualisé intègre les évolutions réglementaires en vigueur (amateur, décret Son, droit du travail, réforme de la formation pro.).

Ce guide métier à destination des tourneurs, producteurs, diffuseurs, agents artistiques, managers et organisateurs occasionnels constitue un vade-mecum qui détaille les pratiques légales, sociales, fiscales, organisationnelles et structurelles nécessaires à la création, la production et la diffusion du spectacle vivant. Il couvre ainsi le champs des trois licences d'entrepreneur de spectacles.

Support de cours pour les formations du même nom, Profession Entrepreneur de Spectacles est construit en cinq parties où il est question :

  • du cadre légal,
  • des formes juridiques et fiscales des entreprises du spectacle,
  • de l'entrepreneur de spectacles employeur,
  • de la diffusion (salles, tournée, organisation),
  • des aides au spectacle vivant musical.
Mis à jour par le formateur Philippe Audubert, cette édition reprend toutes les évolutions liées aux métiers de l'entreprise de spectacles, comme en témoigne Marie-José Sallaber, éditrice de l'ouvrage, dans une interview pour Tous Pour La Musique :

« Pour cette édition, nous avons intégré les nouvelles dispositions sur la pratique amateur, les modifications du Code du travail et la réforme en cours de la formation professionnelle, mais aussi, bien que l'arrêté d'application ne soit pas encore signé, les dispositions du 'décret Son'. Nous remettons également à jour les tarifs et les taux, tout en indiquant que ces chiffres changent au moins une fois l'an.

Nous indiquons aussi la mise en œuvre de l'outil statistique SIBIL (système d'information billetterie) par le ministère de la Culture ainsi que les nouveaux usages et outils du marketing en ligne. »

INFORMATION & COMMANDE

À propos de l'auteur : Philippe Audubert a dirigé une structure de management puis s'est spécialisé sur les aspects réglementaires et juridiques du spectacle vivant. Il intervient comme formateur pour diverses structures régionales et nationales (Irma, université d'Angers, du Mans, etc.). Il a été le directeur adjoint responsable des formations à Trempolino (structure d'accompagnement aux pratiques des musiques actuelles, Nantes) et en charge de la formation professionnelle.

We Are The Band, le live dont vous êtes le héros

mer, 11/21/2018 - 15:10

L'association LMA coordonne un projet « un peu fou » : rassembler jusqu'à 1000 musiciens le 29 juin prochain dans les Landes autour d'un répertoire commun. L'appel à participation est ouvert jusqu'au 15 février.

Après les initiatives du collectif transalpin Rocklin'1000 et celle qui a réuni un millier de musiciens au stade du Moustoir à Lorient (voir les vidéos plus bas), plusieurs partenaires landais lancent We Are The Band et appellent plus de 1000 musiciens pour jouer ensemble qu'ils soient amateurs, professionnels, connus ou non, issus d'un cursus de formation musicale ou autodidactes passionnés (tant qu'ils ou elles ne sont pas débutant.e.s).

Aux côtés d'une équipe artistique composée de personnalités reconnues pour leur talent et leur pédagogie (dont Denis Barthe, batteur de Noir Désir, ou la cheffe de choeur Sabine Regnier), les membres de ce groupe XXL pourront travailler le répertoire en autonomie, sur des temps de répétition proposés tout au long de l'année.

Des outils pédagogiques seront également accessibles après inscription pour s'approprier les morceaux du répertoire proposé (avec entre autres du Woodkid, Metallica, Arcade Fire, Outkast, David Bowie, Clara Luciani, etc.).

« Bien au-delà de la notion de record, l'objectif affiché de l'association LMA est de rassembler les musiciens autour d'un projet commun singulier. Quel que soit le nombre, c'est la création d'une vraie dynamique de groupe qui sera primordiale. »

LMA cherche ainsi à rassembler :

  • Des musiciens de tout bord, batteur, guitariste, chanteur, etc.
  • Des musiciens amateurs en capacité de jouer en groupe
  • Des artistes professionnels bien connus du grand public
  • Des groupes constitués, repérés ou non par les opérateurs culturels des Landes, du Béarn, du Pays-Basque et bien au delà en région bordelaise
  • Des musiciens issus des différentes structures de formation du territoire (Conservatoires, Rock School, élèves d'écoles de musique indépendantes)

Si le projet est né, grandit et se finalisera dans les Landes, il est ouvert à tous, y compris pour les musiciens hors département. Il est néanmoins obligatoire pour eux de s'assurer de bien pouvoir être présent sur les différentes phases de répétition proposées jusqu'à la restitution.

Information et inscription Rebel Rebel / Firenze

Un Homme pressé / Lorient

Crédit d'impôt : la musique en alerte

lun, 11/19/2018 - 18:02

Les députés ont adopté un amendement qui prolonge le crédit d'impôt phono. de 3 ans mais restreint celui accordé au spectacle vivant dans son périmètre et dans ses critères. Alors que les crédits d'impôt alloués à l'audiovisuel sont confortés, la musique s'inquiète.

En juillet dernier, le rapport des députés Joël Giraud et Cendra Motin sur l'application des crédits d'impôt dans la musique avait de quoi inquiéter. Malgré la publication par le cabinet EY d'une étude d'évaluation du crédit d'impôt sur le spectacle vivant (CISV) témoignant de son impact positif (900 projets aidés par an), ce dernier vient d'être retoqué à l'Assemblée nationale.

Un CISV restreint

Le 15 novembre, les députés ont adopté un amendement du Gouvernement excluant les spectacles d'humour et les comédies musicales du champ du crédit d'impôt sur le spectacle vivant, dispositif dont les critères d'éligibilité ont par ailleurs été restreints.

Le Prodiss, syndicat des producteurs de spectacles, dénonce une musique à deux vitesses : "Le Gouvernement a freiné toute modification du crédit d'impôt en faveur des créateurs de jeux vidéo ou du crédit d'impôt pour les œuvres cinématographiques ou audiovisuelles au motif que cela enverrait, je cite, 'un très mauvais signal aux professionnels', annonce Malika Séguineau, directrice générale du Prodiss. Quel signal le Gouvernement pense-t-il envoyer aux entrepreneurs de spectacles qui font vivre des centaines de milliers d'emplois à travers les territoires ?".

Considéré par les entrepreneurs de spectacles comme "une bouffée d'oxygène indispensable aux entreprises", ce dispositif a également été une bonne opération financière pour l'Etat puisqu'1 euro de dépense lui rapporte 2,4 euros en recettes fiscales et sociales selon l'étude d'évaluation.
Le communiqué du Prodiss

Les labels indépendants défendent l'écosystème

Dans le même temps, le bail du crédit d'impôt à la production phonographique a été renouvelé jusqu'à fin 2022, soit de 3 années supplémentaires. La décision n'a que partiellement rassuré les producteurs phonographiques. Les producteurs indépendants de l'UPFI s'étonnent ainsi que "seuls les crédits d'impôt à la production phonographique et au spectacle vivant soient limités dans le temps alors que les députés et le Gouvernement ont considéré qu'il ne fallait pas en limiter la durée pour les jeux vidéo, le cinéma et l'audiovisuel".

Le syndicat des labels indépendants regrette également que des aménagements restrictifs aient été apportés au crédit d'impôt pour le spectacle vivant. "La musique enregistrée et le spectacle vivant constituent un véritable écosystème. C'est la raison pour laquelle nos deux crédits d'impôt doivent progresser au lieu de faire l'objet de mesures pénalisantes".
Le communiqué de l'UPFI

Ça débat (aussi) aux Trans Musicales !

lun, 11/19/2018 - 16:29

Près de 20 rencontres et débats auront lieu du 5 au 8 décembre aux Trans Musicales de Rennes. Parmi les principaux thèmes abordés : la nouvelle législation sonore, le repérage d'artistes rap, la filière musicale en mutation, parité et innovation.

PROGRAMME MERCREDI 5 DÉCEMBRE JEUDI 6 DÉCEMBRE
  • PITCH & SNACK
    15H30/17H30 - Café du Théâtre National de Bretagne Proposé par le Bureau Export et Glaz Music
VENDREDI 7 DÉCEMBRE
  • LES ACTEURS CULTURELS RENNAIS S'ENGAGENT
    Rencontre professionnelle - 14H/18H30 - Maison Des Associations
    Proposée par le Collectif des festivals en partenariat avec la Direction de la Culture de Rennes, dans le cadre de son action d'éco-responsabilité de la culture
SAMEDI 8 DÉCEMBRE
  • LES TRANS ET MOI
    Atelier - 17H00/19H00 - CRIJ Bretagne
    Proposé par l'Université d'Avignon
PLUS D'INFOS

Semaine du 19 au 25 novembre

lun, 11/19/2018 - 12:36

Chaque semaine, retrouvez les principaux rendez-vous professionnels (salon, rencontre, AG…), les dates limites des aides à la filière (subvention, crédit, bourse) et des appels à candidatures pour les artistes (tremplin, concours).

RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU


19 NOVEMBRE

FORUM
Entreprendre dans la culture en Auvergne—Rhône-Alpes
Clermont-Ferrand / Coopérative de Mai



19 NOVEMBRE

RENCONTRE
Composer, inventer, créer avec les amateurs
Sélestat / Cadence



19 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Résidence Lighthouse Arts & Training
Brighton (Royaume-Uni)



19 NOVEMBRE

AIDE (date limite de dépôt)
Programme Export Jazz
Bureau Export



19 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Starts Residencies
Juste Paris



19 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Résidence en recherche artistique
Paris / IRCAM



19 NOVEMBRE

ATELIER
Créer une boutique en ligne pour son groupe ou son label
Strasbourg / Fédération Hiéro



19 NOVEMBRE

TREMPLIN (date limite de candidature)
Tremplin Bobital
Dinan



19 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
Résidence en recherche artistique
Paris / IRCAM



20 - 23 NOVEMBRE

FORUM
Entreprendre dans la culture en Bourgogne—Franche-Comté
Dijon / La Coursive Boutaric



20 NOVEMBRE

FORUM
Music Society Lab : comment valoriser les données pour engager les publics ?
Paris / Trabendo



20 NOVEMBRE

SALON
MIMA : marché de l'image et de la musique
Clermont-Ferrand / Coopérative de Mai



20 NOVEMBRE

CONFÉRENCE
Le Grand Paris : laboratoire des politiques culturelles/publiques de demain ?
Paris / UFISC



21 - 24 NOVEMBRE

SALON
Visa for Music
Rabat (Maroc)



21 NOVEMBRE

RENCONTRE
RockTech Paris #Music
Paris



21 NOVEMBRE

FORUM
Les outils numériques du musicien
Mérignac (33) / Krakatoa



21 NOVEMBRE

RENCONTRE
Le marché des instruments de musique en France
Nantes / CSFI



22 NOVEMBRE

JOURNÉE D'INFORMATION
Actualité sociale et juridique du spectacle vivant
Auvergne-Rhônes-Alpes Spectacle Vivant



22 NOVEMBRE

SOIRÉE D'OUVERTURE
Collectif Culture bar—bars / Orchestres en fête
Paris



22 - 23 NOVEMBRE

RENCONTRE
Slash, European Music Convention
Nantes



22 NOVEMBRE

SHOWCASE INTERNATIONAL (date limite de candidature)
Jazzahead !
Brême (Allemagne)



23 NOVEMBRE

FORUM
Droits culturels en actes — Retours d'expérience
Saint-Denis (93)



23 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de dépôt)
Soutien aux petites salles et cafés-concerts de musiques actuelles parisiennes
CNV



24 NOVEMBRE

RENCONTRE
Droits d'auteur et droits voisins, comment protéger son oeuvre ?
Soissons (02) / Haute-Fidélité



25 NOVEMBRE

APPEL À PROJETS (date limite de candidature)
RIDEAU 2019
Québec (Canada)



25 NOVEMBRE

DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT (date limite de candidature)
123 Run
Run ar Puns



RETROUVEZ L'AGENDA COMPLET
ET ACTUALISÉ EN CONTINU

Veille d'actualités - Semaine 46

jeu, 11/15/2018 - 17:23

Cette semaine : préfiguration du CNM, directive Droit d'auteur, fragilisation des produits culturels "du milieu", artiste-slasheur, algorithmes & streaming, lancement de Spotify Publishing Analytics, Prix Découvertes RFI 2018, etc.

Chaque semaine, l'IRMA vous propose une sélection d'informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d'actualités relayée sur nos réseaux sociaux :


Entretien avec Pascal Bois sur la préfiguration du Centre national de la musique
Sacem • Accès libre

"Je ne peux pas penser que nous raterions un troisième rendez-vous. À tous les niveaux, tout le monde mesure que cette industrie est à la croisée des chemins (…). Compte tenu du calendrier législatif chargé, cela nous amène idéalement (à une création du CNM) au 1er juillet 2019".



Directive Droit d'auteur : quid de la juste rémunération des artistes ?
Adami • Accès libre

Après le vote de la nouvelle Directive droit d'auteur/droit voisins au Parlement européen, la Commission européenne fait circuler une proposition pour modifier l'article ­14 relatif à l'instauration d'un droit à rémunération proportionnelle pour les auteurs et les artistes­-interprètes.



Entre best-sellers et niches, la fragilisation des produits culturels "du milieu"
AOC • Accès abonné

Olivier Donnat : Jamais les productions indépendantes n'ont été autant célébrées. Ceci a de paradoxal que ça n'a pas entamé la prédominance des grands groupes, bien au contraire, et ce sont les moyennes productions qui sont perdantes.



Être slasheur, est-ce l'avenir des musicien·nes ?
Médium • Accès libre

Olivier Tura (Trempolino) : Faciliter le cumul d'activités aurait une portée symbolique qui conduirait à effacer l'idée que les "bons" artistes sont ceux qui se produisent sur scène et que les "mauvais" sont ceux qui vivent en faisant "autre chose".



Les algorithmes entretiennent-ils l'illusion de répondre à nos goûts musicaux ?
Usbek & Rica • Accès libre

À force de nous vouloir tant de bien, l'allié algorithmique ne formate-t-il pas d'un seul tenant le contenu et son récipiendaire ? Brûlante, la question souligne bien deux dangers : pour les œuvres (consommables) et pour les auditeurs (conditionnés).



Spotify Publishing Analytics, service d'analyse statistique pour les éditeurs
Siècle Digital • Accès libre

Après avoir ouvert un outil similaire pour les artistes et leur manager, Spotify lance Spotify Publishing Analytics et offre la possibilité aux éditeurs de musique de suivre leurs statistiques directement en ligne sur la plateforme.



EN BREF

ARTISTE

MÉTIER

BUSINESS

INNOVATION

POLITIQUE

(RE)PLAY

La revue de web de la semaine passée Voir la rubrique
ACTUALITÉS PROFESSIONNELLES

Pages